Scorpion des livres

« Scorpion des livres » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Scorpion des livres
Un scorpion des livres
Un scorpion des livres
Nom(s) commun(s) Scorpion des livres, Chélifère cancroïde
Nom scientifique Chelifer cancroides
Classification Classe des Arachnides, ordre des pseudoscorpions
Répartition mondiale
Taille 2,5 à 4,5 mm
voir modèle • modifier

Le scorpion des livres est un petit arachnide, possédant deux "pinces". Malgré son nom, ce n'est pas un scorpion, mais un pseudoscorpion, c'est-à-dire un proche cousin des scorpions, qui fait partie, comme lui, du groupe des arachnides. Les pseudoscorpions ont aussi des sortes de pinces, comme leurs cousins, ce qui les fait ressembler un peu à un scorpion, mais on peut les en différencier par le fait qu'ils n'ont pas de "queue", équipée d'un dard venimeux, comme les scorpions.

Le scorpion des livres doit son nom à sa ressemblance à un minuscule scorpion, sans queue, et au fait qu'il vit fréquemment dans les maisons, et notamment dans les livres.

Cela fait très longtemps que l'on peut trouver des scorpions des livres dans les habitations, et notamment dans les bibliothèques, puisqu'en 343 avant JC, Aristote a écrit « Il se forme encore dans les livres des animalcules, dont les uns sont pareils à ceux qu'on trouve dans les vêtements; et dont d'autres ressemblent à de petits scorpions, qui n'ont pas de queue, et qui sont d'une extrême petitesse. »1 . Ces "scorpions sans queue" qu'Aristote décrit sont bien sûr des pseudoscorpions!

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. "Καὶ ἐν τοῖς βιβλίοις ἄλλα γίνεται, τὰ μὲν ὅμοια τοῖς ἐν τοῖς ἱματίοις, τὰ δὲ τοῖς σκορπίοις ἄνευ τῆς οὐρᾶς, μικρὰ πάμπαν·" Aristote, Histoire des animaux, chapitre XXVI, Des animalcules qu'on «trouve dans les lainages ; les mites ; les acaris du bois et des livres ; nombre considérable de ces animalcules; singularité du porte-bois; son enveloppe, sa chrysalide ; les psènes, animalcules particuliers des figuiers sauvages ; leur utilité pour la maturation des fruits ; observation et pratique des agriculteurs., vers 343 avant JC
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !