Sceptre

« Sceptre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le roi Louis XV tenant le sceptre. Le roi est alors âgé de cinq ans

Un sceptre est un bâton de commandement, tenu par le monarque, qui symbolise le pouvoir et la royauté. Il est parfois la représentation de la puissance et de l'autorité que Dieu confère au chef. 1

Dans l'Antiquité, le sceptre était un long bâton en bois avec des ornements métalliques, puis en ivoire avec au sommet un aigle en or. Il était utilisé par les juges, les chefs militaires, les prêtres ainsi que tous les autres représentants de l'autorité. Le premier sceptre découvert en Grèce date de 4600 à 4200 av. J.-C..

Avec l'apparition du christianisme, le sceptre changea d’apparence. L'aigle au sommet du sceptre fut transformé en croix, symbole principal du christianisme.

Le sceptre est introduit en France pour la première fois, par la cérémonie du sacre et couronnement impérial de Louis le Pieux en 810. Il porte au sommet une fleur de lys, symbole de la royauté française. C'est l'un des insignes du pouvoir suprême avec la main de la justice (main ouverte en signe de la bénédiction), dans la monarchie française.2

Références[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.