Saint Éloi

« Saint Éloi » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vitrail représentant saint Éloi.

Éloi de Noyon est un orfèvre connu comme personnalité politique et religieuse du Moyen Âge, rendu célèbre par la comptine Le bon roi Dagobert.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Né vers 588 dans le Limousin, Éloi est le fils d'un riche commerçant, membre de la bourgeoisie. Dès son enfance, Éloi se prépare à sa future vocation grâce à son père qui lui offre un poste d'apprentissage chez un orfèvre. En effet, il faut savoir qu'avant d'être évêque, saint Éloi a d'abord occupé des fonctions laïques.

Plus tard, il rejoignit Paris pour trouver du travail dans sa spécialité, l'orfèvrerie ; engagé chez dans une enseigne réputée qui recevait des commandes du Roi, son maître le chargea de forger un trône en or, orné de pierres précieuses, pour le roi Clotaire II. Mais avec la quantité d'or prévu pour un trône, Éloi en constitua deux. Le roi, admiratif des vertus de cet ouvrier, le nomma conseiller.

À la mort du roi Clotaire, Éloi se vit conférer le poste de trésorier par son fils héritier, Dagobert Ier, au service duquel il est reconnu dans la chanson Le bon roi Dagobert. C'est dans ces fonctions qu'il fait frapper une nouvelle monnaie, le denier d'argent.

En 641, Éloi devient évêque de Noyon pendant la cérémonie de l'ordination soutenue par le Roi, duquel il reste le ministre. Il meurt le 1er décembre 659.

De nos jours, les deux trônes ont disparu, mais saint Éloi est vénéré dans l'Église catholique le 1er décembre comme saint patron des orfèvres et autres métiers des métaux.

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.