Sacha Guitry

« Sacha Guitry » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Sacha Guitry
Sacha Guitry et Yvonne Printemps (au centre) le jour de leur mariage, avec Sarah Bernhardt à droite du marié.

Sacha Guitry (de ses vrais prénoms Alexandre Georges Pierre Guitry), né le 21 février 1885 à Saint-Pétersbourg et mort le 24 juillet 1957 à Paris, est un acteur, un écrivain, un auteur de théâtre et un homme de cinéma français.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Sa famille étant en Russie pour des raisons professionnelles (ses deux parents étaient comédiens), c'est dans ce pays que Sacha Guitry naît. Influencé par son père Lucien Guitry (un comédien très connu à son époque), il s'est engagé dans une carrière artistique.

Il débute d'abord au théâtre et joue à partir de 1907 dans de nombreuses pièces qu'il écrit lui-même et qui ont du succès. Puis à partir de 1935, il se découvre des talents dans le cinéma. Il avait la particularité de vouloir à la fois réaliser, rédiger les scénarii et jouer le rôle principal de ses films : « Mes films, je les ai écrits et réalisés moi-même », clamait-il.

Ses films étaient très insolites et caractéristiques, narrés avec une expression très soignée. Le générique était souvent présenté d'une manière bien personnelle. Il est resté célèbre pour des œuvres comme Le Roman d'un tricheur et Si Versailles m'était conté, qui dénotent un grand patriotisme pour la France. Il est considéré par les spécialistes comme l'un des plus grands réalisateurs français.

À sa mort, 12 000 admirateurs étaient présents à son enterrement.

Quelques œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Le Roman d'un tricheur (1936)

Ce film est entièrement conté par Sacha Guitry qui imite les voix des personnages avec des accents et des intonations excentriques. Sacha Guitry s'installe à la terrasse d'un café situé face à un petit hôtel particulier dont il a été autrefois le propriétaire. Nostalgique, il s'emploie à rédiger ses mémoires dans lesquels il raconte que, jeune, toute sa famille est morte en mangeant un champignon vénéneux mais que lui a survécu : manger à la table ce jour-là lui avait été défendu par punition, car il avait volé plus tôt dans la journée.

Globalement, tout le film tourne autour du vol et de la triche. Guitry est sceptique car il a réussi à échapper à la mort en volant ; plus tard, il s'enrichit considérablement en trichant au jeu. Enfin, il est ruiné parce qu'il redevient honnête. La providence ne serait-elle qu'aux escrocs ? On apprend à la toute fin que Sacha Guitry s'est fait agent de la sureté, seul métier qui l'empêche de succomber à ses vocations passées.

Si Versailles m'était conté (1953)

Il s'agit d'un autre de ses chefs-d'œuvres les plus célèbres. Le générique du début recense le personnel technique en ajoutant des petites notes humoristiques, telles que « Cela va de soi », « bien entendu » ou « que le metteur en scène soit glorifié ». Il commence sur une mise en scène très originale accompagnée d'une musique au clavecin : Sacha Guitry entre dans une salle et s'installe confortablement à un bureau, où il ouvre un livre intitulé Si Versailles m'était conté. Il tourne les pages qui montrent les acteurs.

L'histoire suit. Elle se déroule avec différents personnages qui ont leur propre voix ; Guitry apparaît pendant une grosse partie de l'œuvre, dans le rôle de Louis XIV âgé. L'ensemble reconstitue la vie au cours de l'histoire au château de Versailles, de sa fondation à sa conversion en musée. Il fait paraître des épisodes dont l'édifice fut le théâtre, comme l'affaire des poisons ou l'affaire du collier de la reine. Le tout est fondé sur la réalité historique mais présente le point de vue de l'auteur. Le conteur, Sacha Guitry, n'apparaît pas vraiment dans l'œuvre mais l'interrompt parfois pour formuler de petits commentaires personnels. Grand succès, Si Versailles m'était conté rassemble des acteurs parmi les plus célèbres de l'époque : Bourvil, Jean Marais, Gérard Philipe, Édith Piaf, Orson Welles1...

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. on peut aussi noter la présence de Brigitte Bardot, qui était alors une actrice débutante
Portail du cinéma —  Tous les articles sur le 7e art et sur les cinéastes
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.