Hollie Little Pink Laptop.jpg
Garçon devant un ordinateur.jpg
Soutenir Vikidia  • le Livre d'or
Participez à améliorer Vikidia : Pierre Perret, anglicisme, mandarine, Togo, et 300 autres articles importants et trop courts à compléter. Vos contributions sont les bienvenues !

Sa Majesté des mouches

« Sa Majesté des mouches » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


La plage d'une île de l'océan Pacifique

Sa Majesté des mouches ("Lord of the Flies" en anglais) est un roman de William Golding écrit en 1954. William Golding est anglais mais il a publié son livre à Paris. Le roman raconte l'histoire de petits garçons qui ont survécu au crash d'un avion sur une île déserte.

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

Un avion de l'époque du roman

Un avion transporte des élèves d'une école mais il s'écrase sur une île dans l'océan Pacifique. Le crash ne laisse aucun survivant parmi les adultes. Les garçons doivent alors se débrouiller seuls. Ralph, qui est le personnage principal, essaie d'appliquer au groupe les codes de bonne conduite. Il fonde une démocratie et c'est lui qui est élu. Au début, ça marche bien mais Jack, qui déteste Ralph, commet une erreur : il se charge bien de la chasse mais oublie de s'occuper du feu. Ainsi, un bateau passe devant l'île sans voir le feu et sans les secourir. Cet événement provoque la colère de Ralph contre Jack qui monte alors sa petite bande. Un autre avion s'écrase et le pilote meurt dans le crash. Les enfants ont peur quand ils voient le cadavre parce qu'ils croient que c'est un monstre. Le groupe de Jack se sépare de Ralph, tue une truie et plante sa tête sur un piquet pour l'offrir en sacrifice au monstre, comme une tribu sauvage. Jack invite Ralph, mais Simon découvre qu'il n'y a pas de monstre, juste un homme mort. Sauf qu'il se fait tuer à son retour par ses camarades qui ne l'ont pas reconnu. Sur le chemin, il avait surnommé la tête de truite "Sa Majesté des mouches". Le groupe de Jack vole les lunettes de Porcinet, le souffre-douleur du groupe. Quand Porcinet vient récupérer ses lunettes, le sadique Roger pousse volontairement un rocher sur Porcinet qui meurt. Le groupe de Jack traque Ralph qui est abandonné et essaie de le faire sortir de sa cachette en allumant un feu. Le feu se propage partout. Ralph court sur la plage où un officier qui avait été alerté par le feu vient le secourir. Cet officier crie sa déception en voyant le comportement des enfants.

Adaptations au cinéma[modifier | modifier le wikicode]

Sa Majesté des mouches est un roman très connu dans le monde. Il a été adapté dans deux films : le premier en 1963 par le britannique Peter Brook et le deuxième, en 1990, par l'américain Harry Hook sous le titre français "L'île oubliée" (le seul disponible en DVD en audio français).

Thème et autres récits[modifier | modifier le wikicode]

Ce récit suit un genre appelé robinsonnade, d'après le nom du roman célèbre Robinson Crusoé. C'est-à-dire une aventure de survie en étant isolé, en général sur une île déserte.

Ce type d'aventure est arrivé réellement à un groupe d'adolescents en 1965, qui ont échoué sur une île déserte du Pacifique et qui ont du s'organiser pour survivre pendant plus d'un an avant qu'un bateau ne les trouve : ce sont les naufragés d'Ata. Dans leur cas, cela a été parfois difficile, mais ils ont su s'organiser sans se battre.

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

[1] Critique du film de Peter Brook (1963) par O. Bitoun.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…