Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Sésostris III

« Sésostris III » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Tête de Sésostris III, musée d'art Nelson-Atkins, États-Unis.

Sésostris III (Sénousret en égyptien) est un pharaon qui régna sur l'Égypte ancienne de 1878 à 1843/42 av. J.-C.. Il appartient à la XIIe dynastie du Moyen Empire égyptien. Les Égyptiens le considèrent comme un de leurs plus grands pharaons et les auteurs grecs antiques comme Hérodote ou Diodore de Sicile en firent même un roi quasi légendaire (mélange de Sésostris II et de Sésostris III) type même du grand conquérant .

Sésostris III est le fils et successeur du pharaon Sésostris II.

Un pharaon réformateur[modifier | modifier le wikicode]

Sésostris III réforme complètement l'administration de l'Égypte ancienne. Il achève ainsi la lutte que les pharaons menaient depuis des siècles contre la vingtaine de gouverneurs locaux (les nomarques) qui étaient quasi héréditaires dans leurs fonctions et qui en tiraient un grand pouvoir. Les nomes sont supprimés et sont remplacés par trois ministères : un pour le Nord (le delta du Nil), un pour le Sud (la vallée du Nil) et un pour la Nubie (à l'extrême sud° et qui est une terre récemment conquise mais toujours menacées par ses voisins. Les hauts-fonctionnaires chargés de ces ministères sont nommés par le roi et travaillent sous la direction du vizir (sorte de premier ministre).

Pour faire fonctionner cette administration il recrute de nombreux fonctionnaires ce qui permet le développement d'une « classe moyenne » dont certaines familles vont rapidement s'enrichir.

Il fit reconstruire, agrandir et nettoyer les canaux qui permettaient l'irrigation (l'apport de l'eau) des champs.

Un pharaon conquérant[modifier | modifier le wikicode]

Les fortifications édifiées par Sésostris III en Nubie

Sésostris III continue la politique de ses prédécesseurs afin de protéger l'Égypte des menaces venant des peuples voisins qui sont attirés par la richesse de la vallée du Nil. Il poursuit la pacification de la Nubie, il remplace les garnisons des forts de la Nubie et lutte contre les royaume de Kouch qui menacent le territoire entre les deuxième et troisième cataractes.

Dans le nord-est il continue la lutte contre les peuples sémitiques ce qui l'amène à faire la guerre en Palestine où il étendit ses conquêteS en élevant des forteresses (son arrière-grand-père Sésostris Ier y avait déjà guerroyé).

Sésostris continue la mise en valeur de la dépression du Fayoum afin d'augmenter la surface de terre cultivable en Égypte. Il fait construire sa pyramide à Dahchour (pyramide très dégradée aujourd'hui, en particulier à causes des fouilles entreprises par certains égyptologues). On a trouvé dans le complexe funéraire autour de cette pyramide un magnifique trésor.

Son fils Amenemhat III lui succède.

Portail de l’Égypte ancienne —  Tous les articles sur l’Égypte ancienne.