Rugissement

« Rugissement » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un tigre de Sibérie en train de rugir

Chez les grands félins du genre Panthera, le petit os situé au niveau des cordes vocales, l'os hyoïde, n'est pas tout à fait rigide et peut vibrer, provoquant un grand cri : le rugissement. C'est le contraire des petits félins du genre Felinae. Leur os hyoïde est rigide, et ils ne peuvent donc qu'émettre une plainte couramment appelée miaulement.

Ossification de l'os hyoïde[modifier | modifier le wikicode]

Pendant longtemps, seul le degré d'ossification de l'os hyoïde permettait de séparer les petits félins des grands félins ; c'est par ailleurs ainsi qu'ont été déterminées, en 1916, les sous-familles de félins : les rugissants (Pantherinae), et les non-rugissants (Felinae). Les cinq espèces dont l'os hyoïde n'est pas entièrement ossifié sont : jaguar, léopard, lion, panthère des neiges et tigre.


Structure de l'os hyoïde chez le lion.

Utilité du rugissement[modifier | modifier le wikicode]

Chez le tigre : il signale généralement aux femelles et aux tigres de passage la délimitation du territoire de l'individu, mais il peut aussi être poussé par un tigre ayant chassé avec succès. Peut être entendu à trois kilomètres de distance.

Chez le lion, est utilisé pour diverses raisons, comme, délimiter le territoire, appeler d'autres membres du groupe, impressionner les rivaux. Le rugissement du mâle, plus puissant que celui de la femelle, peut être entendu à cinq kilomètres de distance et dépasser les 110 décibels.

Chez le jaguar : met en garde les autres individus à propos de l'accouplement et du territoire. Plus puissant chez les mâles que chez les femelles.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Rugissement de Wikipédia.
Nuvola apps kugar.svg Portail des félins —  Tous les articles sur les félins.
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !