Rudolf Noureev

« Rudolf Noureev » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Rudolf Noureev en 1973.

Rudolf Noureev est un danseur et un chorégraphe soviétique naturalisé britannique puis autrichien. Il est né le 17 mars 1938 à Irkoutsk en Sibérie et est mort le 6 janvier 1993 à Levallois-Perret (France).

Les spécialistes de la danse le considèrent comme le meilleur danseur classique de la seconde moitié du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Débuts en U.R.S.S.[modifier | modifier le wikicode]

Rudolf Noureev nait dans un train, alors que sa mère enceinte part rejoindre son père – un militaire – à Vladivostok où son régiment est basé. À l’âge de 7 ans, il décide de devenir danseur après avoir assisté à un spectacle de danse classique ; son père aurait préféré qu'il choisisse un métier plus « masculin ». Il suit une formation de danseur à Oufa puis à Saint-Pétersbourg, et il obtient des petits rôles dans des ballets. Engagé au théâtre Mariinsky en 1958, il danse les premiers rôles dans les ballets classiques. Son talent de danseur est apprécié mais les autorités se méfient de son caractère indépendant.

Le transfuge1[modifier | modifier le wikicode]

En 1961, il participe à une tournée avec la troupe du théâtre Mariinsky et danse à Paris. À l'aéroport du Bourget au moment de repartir en U.R.S.S., il demande l'asile politique aux autorités françaises. Il est alors considéré comme un traitre par les Soviétiques (car à cette époque, les Soviétiques n'avaient pas le droit de circuler comme ils le voulaient, et quitter leur pays leur était interdit), et il n'a pu retourner dans son pays et revoir sa famille qu'en 1989, au moment de la Perestroïka.

Carrière internationale[modifier | modifier le wikicode]

Margot Fonteyn et Rudolf Noureev en 1965 (avec au centre l'acteur et danseur américain Fred Astaire).

Il commence alors une carrière internationale ; une de ses partenaires attitrées est la danseuse étoile britannique Margot Fonteyn. Il danse à l'Opéra de Paris, au Covent Garden de Londres ainsi que dans les salles les plus prestigieuses, à Chicago, New York, Vienne, Pékin, San Francisco, Milan, etc. À partir de 1962, il chorégraphie certains des ballets qu'il interprète, il revisite notamment le répertoire du chorégraphe Marius Petipa. Pendant toute sa carrière, Noureev est considéré comme le meilleur danseur de son époque et comme une star qui attire les foules.

Son répertoire[modifier | modifier le wikicode]

Rudolf Noureev a interprété de nombreux ballets dont :

et beaucoup d'autres.

Fin de carrière[modifier | modifier le wikicode]

L'Opéra Garnier.

À la fin des années 1970, il joue dans quelques films ; le plus connu est Valentino (1977) ; il y interprète le rôle de Rudolph Valentino, un célèbre acteur de l'époque du cinéma muet. Puis en 1983 Jack Lang, alors ministre de la Culture de François Mitterrand, le nomme directeur du Ballet de l'Opéra de Paris (l'Opéra Garnier) ; la qualité de ses spectacles est reconnue, mais son comportement autoritaire envers ses collaborateurs (danseurs, techniciens) est contesté. Lorsque ses fonctions prennent fin en 1989, son contrat n'est pas prolongé. Il reste toutefois le principal chorégraphe de l'Opéra de Paris et continue à créer des ballets jusqu'en 1992.

Décès[modifier | modifier le wikicode]

Rudolf Noureev meurt du sida le 6 janvier 1993 dans une clinique à Levallois-Perret, il a 54 ans. Il est enterré au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Un transfuge est une personne qui abandonne un camp pour passer dans le camp adverse : à l'époque de la Guerre froide, Noureev a quitté L'U.R.S.S. (un pays communiste faisant partie du bloc de l'Est) pour vivre et travailler à l'Ouest

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

  • Biographie Dictionnaire de la danse, Larousse, 1999
Portail de la danse —  Tous les articles concernant la danse.
Portail de la Russie - Tous les articles concernant la Russie.