Rova d'Ilafy

« Rova d'Ilafy » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vue de face du palais d'Ilafy

Le Rova d’Ilafy est un palais résidence des souverains de Madagascar, il se trouve sur l’une des 12 collines sacrées de l’Imerina ou Émyrne en français. Rova [Rouv] veut dire « palais » en français.

Histoire du palais[modifier | modifier le wikicode]

Le palais a été construit vers 1500. Le roi Andrianjafy y régnait en 1770.

À cette époque ses peuples sont appelés « Tsimiamboholahy» (ou qui ne tournent pas le dos en français).

Le roi Radama II succède à Andrianjafy. Au temps de Radama II, ce palais était considéré comme sa garçonnière avec ses compagnons privilégiés. Ses amis sont appelés les « Menamaso » (ou yeux rouges en français). Radama II est assassiné le 11 mai 1863. Il n’a régné que 2 ans de 1861 à 1863.

Description du palais[modifier | modifier le wikicode]

Le palais a été construit en bois avec étage. L’entrée est dominée par deux grands portails. Des instruments de musique (korintsana, sodona, lokanga lava), des médailles, des ustensiles de cuisine (assiettes en argile et en bois) utilisés par le Roi ainsi que son lit sont exposés au rez-de-chaussée. Des maquettes d’habitation des 18 tribus malgaches, des vestiges des différents us et coutumes malgaches y sont également exposés : l’épée du roi Radama II, diverses tresses de cheveux de chaque ethnie Malagasy.

Le rez-de-chaussée est fait en « maison kotona », maison spécifique lors du règne d’Andrianampoinimerina. L’étage est fait en « sarendry » et ses planchers sont en zigzag.

Des tombeaux malgaches (du foko Zafimaniry, Bara, Mahafaly, …) et des objets utilisés en médecines traditionnelles malgaches comme le « sikidy » sont exposés au première étage.

Les issues y accédant sont entremêlées de labyrinthes dans le but de duper les ennemis qui veulent entrer au palais.

Le palais d’aujourd’hui[modifier | modifier le wikicode]

Actuellement le palais est devenu un musée ouvert au public et aux touristes.

Depuis l’année 2016, la population de la commune d’Ankadikely Ilafy célèbre la fête « FAROY » (Fanarenana ny Rovan’Ilfay ou reconstruction du palais d’Ilafy en français). Pendant cette fête, des zébus sont abattus et distribués à ceux qui y assistent.

Des divers jeux de société traditionnels malgaches comme le katro, le fanorona, etc… sont encore joués et pratiqués jusqu’à présent au Palais.

Portail de Madagascar —  Tous les articles sur Madagascar.