Roustam Raza

« Roustam Raza » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Roustam Raza en 1806 par Jacques-Nicolas Paillot de Montabert

Roustam Raza ou Roustan né vers 1781 à Tiflis (actuellement Tbilissi) en Géorgie et mort le 7 décembre 1845 à Dourdan, est un mamelouk et le garde du corps de Napoléon Ier entre 1798 et 1814.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Issu d'un père négociant arménien et d'une mère géorgienne, il est enlevé dans sa jeunesse, vendu et revendu plusieurs fois comme esclave. Il est finalement acheté à 15 ans par Salah Bey le bey de Constantine. Il est ramené en Égypte puis affranchi et intégré aux mamelouks. Après la mort du bey en 1798, il passe au service d'un dignitaire du Caire qui prend partie pour Napoléon Bonaparte alors en pleine campagne d'Égypte. Peu avant le départ de ce dernier, Roustam postule pour entrer à son service et est accepté.

Il suivra alors pendant quinze ans, le premier Consul, puis l'Empereur, participant à sa toilette, à son repas. Il entretenait également ses armes, et en tant que garde du corps, dormait dans la chambre voisine de Napoléon. En 1806, de retour de la bataille d'Austerlitz, il épouse à Paris Alexandrine Douville, la fille du premier valet de chambre de Joséphine de Beauharnais. Les noces sont payées par l'Empereur. Il a un fils l'année suivante, alors qu'il est en Pologne. Il eut également une fille qui épousa un huissier parisien.

Après l'abdication de l'Empereur, Roustan refuse de le suivre sur l'île d'Elbe, craignant qu'on l'accuse de tentative d'assassinat pour les Anglais. Lors des Cent-Jours, il tente de rejoindre de nouveau l'empereur mais ce dernier n'ayant pas compris son départ, le fait enfermer à Vincennes et le remplace par Louis-Étienne Saint-Denis dit le « mamelouk Ali ». Roustam est finalement libéré mais exilé de Paris, et s'installe à Dreux. En 1834, il rejoint avec sa femme, ses beaux-parents, installés depuis 1827 à Dourdan, et y meurt le 7 décembre 1845.

Portraits et iconographie[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail du Premier Empire —  Tous les articles concernant le Premier Empire.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Portail de l'Égypte —  Tous les articles sur l'Égypte contemporaine.