Rose Bowl (stade)

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche
Rose Bowl (stade)
Enseigne du Rose Bowl
Enseigne du Rose Bowl
Type Stade
Début de la construction 27 février 1922
Fin de la construction octobre 1922
Emplacement 1001, promenade Rose Bowl, Pasadena, Californie États-Unis États-Unis
Inauguration 1er janvier 1923
Fonction actuelle Stade
Architecte(s) Myron Hunt
Vue du Rose Bowl et du parking ainsi que de Pasadena.
Vue du Rose Bowl et du parking ainsi que de Pasadena.
voir modèle • modifier

Le Rose Bowl est un stade situé à Pasadena en Californie (États-Unis). Ouvert en octobre 1922, le stade est reconnu comme un monument historique national et un monument de génie civil historique de Californie. Avec une capacité de 92 542 places assises, le Rose Bowl est le 16e plus grand stade du monde, le 11e plus grand stade des États-Unis et le 10e plus grand stade de la NCAA. Le stade est proche du centre-ville de Los Angeles.

L’un des sites les plus célèbres de l’histoire du sport1, le Rose Bowl est surtout connu comme un lieu de football universitaire. Depuis 1982, il est le stade de l’équipe de football américain des Bruins de l'UCLA. Cinq matchs du Super Bowl ont été joués dans le stade. Le Rose Bowl est un lieu de football réputé, ayant accueilli la finale de la Coupe du monde de football de 1994, la finale de la Coupe du monde féminine de la FIFA 1999 et le match pour la médaille d’or olympique de football de 1984, ainsi que de nombreux matchs de la Fédération de football des États-Unis2.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Construction[modifier | modifier le wikicode]

Vue du Rose Bowl en 1926.

Jusqu’en janvier 1922, le bowl maintenant connu sous le nom de Rose Bowl Game a été joué à Tournament Park, à environ 4,8 km au sud-est, adjacent au campus du California Institute of Technology (Caltech). L’Association organisatrice de la compétition s’est rendue compte que les tribunes temporaires étaient insuffisantes pour une foule de plus de 40 000 personnes et a cherché à construire un stade permanent, plus grand.

Le stade a été conçu par l’architecte Myron Hunt en 1921. Sa conception a été influencée par le Yale Bowl à New Haven dans le Connecticut, qui a ouvert ses portes en 1914. L’Arroyo Seco a été choisi comme emplacement pour le stade. La construction du Rose Bowl a commencé le 27 février 1922, pour s'achever en octobre 19223,4. Le Los Angeles Memorial Coliseum voisin était également en construction pendant cette période et devait s'achever en mai 1923, peu de temps après l’achèvement du Rose Bowl. Construit à l’origine comme un fer à cheval, le stade a été agrandi plusieurs fois. Les tribunes sud ont été achevées en 1928, enfermant le stade dans une sorte de bol5.

Le nom du stade était « Tournament of Roses Stadium » puis « Tournament of Roses Bowl », jusqu’à ce qu’il soit définitivement nommé en 1923 sous le nom de « Rose Bowl ».

Le stade peut être très difficile d’accès en raison de la circulation causée par l’accès à une seule voie dans les rues résidentielles. Il y a peu de stationnement dédié aux visiteurs et les problèmes de stationnement ont régulièrement amené les visiteurs à passer deux à trois heures dans les embouteillages les jours de match. Une fois construit, la majorité des visiteurs arrivaient au bol par le réseau de tramways jusqu'en 1958, quand le réseau fut supprimé.

Il fut inauguré le 1er janvier 1923.

Rénovations[modifier | modifier le wikicode]

Vue du Rose Bowl.

La salle des commentateurs a été rénovée en 1962 avec l'accès à un ascenseur et la construction de deux nouvelles rangées. Cette rénovation s'explique par le fait que l'UCLA intègre le Rose Bowl en 1982 et pour préparer les Jeux olympiques d'été de 1984. Les travaux devaient être terminés avant le premier match à domicile des Bruins de l'UCLA en 2012. Certains imprévus ont été rencontrés en raison de l’âge du stade et certaines rénovations effectuées au début des années 1990. La plupart des rénovations prévues ont été achevées en 2013. En raison de l’augmentation des coûts de construction, les éléments reportés pour plus tard, sont la création de nouvelles toilettes supplémentaires, la haie historique, de nouvelles structures pour les portes d’entrée, des panneaux et de nouveaux stands. Le stade a lancé le programme « The Brick Campaign » pour aider à payer une partie du coût des rénovations6.

La Cour des Champions et Rose Plaza[modifier | modifier le wikicode]

Vue de la Cour des Champions avec les plaques d'hommage et la statue de Jackie Robinson.

La Cour des Champions se trouve à l’extrémité sud du stade. Les enregistrements des matchs du Rose Bowl ainsi que les noms des entraîneurs et des joueurs MVP (ce sont les joueurs qui se distinguent lors d'un match de football américain, c'est l'« homme du match ») sont indiqués sur des plaques attachées au mur extérieur. La rénovation de 2014 permet de placer plus de plaques sur le mur et le sol pour les prochains matchs. La statue de Jackie Robinson, qui a joué au football dans l'équipe du Pasadena City College, a été inaugurée en 2017. En 2019, la statue de Brandi Chastain a été ajoutée la représentant dans sa célébration suite à son penalty lors de la finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA en 1999. Une statue en l’honneur de Keith Jackson, le diffuseur de longue date d’ABC qui avait appelé à de nombreux matchs au Rose Bowl, a été dévoilée le 14 décembre 2019 au Rose Plaza.

Football américain[modifier | modifier le wikicode]

Stade de l'Université de Californie à Los Angeles[modifier | modifier le wikicode]

Match de football américain entre les Bruins de l'université de Californie à Los Angeles et les Trojans de l'université de Californie du Sud en 2008.

Le Rose Bowl est le terrain de football américain attitré de l’UCLA depuis 1982. Les Bruins de l'UCLA jouent leurs matchs à domicile au Los Angeles Memorial Coliseum depuis 1928. Il y a eu une tentative de construire un stade de 44 000 places sur le campus, à l’endroit où le stade Drake a finalement été construit. Cependant, la proposition a été bloquée par des habitants fortunés du quartier et par des personnalités politiques7,8.

Au début de la saison NFL de 1982, alors que les Raiders d’Oakland devaient déménager au Coliseum, l'UCLA décida de déplacer ses matchs à domicile au Rose Bowl Stadium. Les Bruins ont ensuite joué deux matchs consécutifs du Rose Bowl dans leur nouveau stade et a participé à cinq matchs du Rose Bowl depuis son déménagement au stade.

Les Army-Navy Game[modifier | modifier le wikicode]

Le Rose Bowl est le seul site à l’ouest du fleuve Mississippi à accueillir un Army-Navy Game, celui de 1983. La ville de Pasadena a payé les frais de voyage de tous les étudiants et sympathisants de l’Académie militaire de West Point et de l'Académie navale d'Annapolis9 réunissant 81 000 participants10,11. La compétition s'est déroulée au Rose Bowl, car il y a un grand nombre d’installations militaires et de militaires, hommes et femmes, ainsi que de nombreux militaires à la retraite, sur la côte ouest.

Super Bowl[modifier | modifier le wikicode]

Championnat de football américain en 2010.
Championnat de football américain en 2014.

Le stade a accueilli le Super Bowl cinq fois. Le premier fut le Super Bowl XI en janvier 1977, lorsque les Raiders d’Oakland battirent les Vikings du Minnesota (32 à 14).

Le match y a également été joué en 1980, lors du Super Bowl XIV, en 1983 (Super Bowl XVII), en 1987 (Super Bowl XXI) et en 1993 (Super Bowl XXVII).

Le Rose Bowl est l’un des deux sites (avec le Stanford Stadium) à accueillir un Super Bowl bien qu’il n’ait jamais servi de stade à temps plein pour une équipe de la NFL ou de l’AFL.

Parce que la NFL a une politique limitant l’organisation d’un Super Bowl aux régions métropolitaines avec des équipes de la NFL, le Super Bowl n’a pas été joué au Rose Bowl depuis que les Rams et les Raiders ont quitté la région de Los Angeles en 1995. Le dernier Super Bowl organisé en Californie du Sud était le Super Bowl LVI en février 2022 au SoFi Stadium des Rams et des Chargers à Inglewood (les Rams sont retournés à Los Angeles en 2016, les Chargers l’année suivante).

Football[modifier | modifier le wikicode]

Panorama du Rose Bowl.

Bien que mieux connu comme un stade de football américain, le Rose Bowl est également l’un des sites de football les plus décorés au monde. Le stade a accueilli la prestigieuse finale de la Coupe du monde de football 1994, la finale de la Coupe du Monde Féminine de 1999 (à l’époque le match de football féminin le plus regardé de l’histoire) et le match pour la médaille d’or olympique de 1984, ce qui en fait le seul site au monde à accueillir les trois principaux matchs de championnat international de football12. L’équipe nationale masculine de football des États-Unis a joué 17 matchs au Rose Bowl. Il a accueilli 5 matchs de l’équipe nationale féminine des États-Unis.

Dans le passé, c’était aussi le terrain de deux clubs de la North American Soccer League, les Wolves de Los Angeles en 1968 et les Aztecs de Los Angeles en 1978 et 1979. De 1996 à 2002, le stade a été le stade du club de Major League Soccer, le Los Angeles Galaxy.

Autres évènements[modifier | modifier le wikicode]

Evènements de Pasadena[modifier | modifier le wikicode]

Feux d'artifice lors de l'« Americafest » pour la célébration de l’indépendance.

Le Rose Bowl accueille chaque année depuis 1927 la célébration de l’indépendance, l'« Americafest » de Pasadena13. Le spectacle annuel de feux d’artifice est considéré comme l’un des meilleurs spectacles de feux d’artifice du pays. En 2023, l’AmericaFest n’a pas eu lieu. Un autre événement local est le Rose Bowl Flea Market qui se tient le deuxième dimanche de chaque mois, sur les parkings du stade, cet évènement se prétend être le plus grand marché aux puces de la côte ouest14. Le stade a accueilli ses cérémonies annuelles de remise des diplômes pour plusieurs lycées de la région jusqu’en 1984 et à nouveau depuis le 4 juin 2021.

Jeux olympiques d'été de 1932[modifier | modifier le wikicode]

Le Rose Bowl était le lieu de compétition pour le cyclisme sur piste, lors des Jeux olympiques d'été de 193215.

Concerts[modifier | modifier le wikicode]

De nombreux concerts sont organisés dans le stade depuis 1968 pour le premier, pour un concert des Big Brother and the Holding Company.

Justin Bieber devait y faire un concert, mais celui-ci fut annulé en raison de la Pandémie de COVID-19.

De nombreux artistes y ont fait des concerts, comme : Depeche Mode, The Cure, Metallica, Michael Jackson, Pink Floyd, Whitney Houston, The Rolling Stones, Jennifer Lopez, U2, Justin Timberlake, Jay-Z, Beyoncé, Eminem, Rihanna, One Direction, Coldplay, Green Day, Ed Sheeran et BTS.

Autres évènements[modifier | modifier le wikicode]

Entrée du Rose Bowl Stadium.

Le stade a organisé son premier festival de musique country en juin 1981, nommé A Day in the Country. L’événement a été produit par Richard Flanzer d’Atlantic Pacific Music.

Le stade a accueilli les Championnats du monde internationaux de tambours 2007 du 7 au 11 août 2007. Le Rose Bowl était le dernier stade à accueillir le championnat avant que DCI ne déménage ses bureaux à Indianapolis, les championnats se déroulant au Lucas Oil Stadium jusqu’en 2028 au moins. C’était la première (et la seule) fois que les championnats DCI avaient lieu à l’ouest de Denver, au Colorado, en 45 ans.

Il a accueilli des auditions pour l'émission de télévision américaine, American Idol, le 8 août 2006. Le stade a également été utilisé dans le cadre du tournage du clip vidéo de la chanson « The Last Song », le deuxième single sorti par le groupe de rock américain The All-American Rejects, qui montre le groupe interprétant la chanson au milieu du stade devant une foule vide.

En novembre 1997, les Églises internationales du Christ (Los Angeles) se sont réunies au Rose Bowl pour leur culte, avec une participation de 17 000 personnes16.

Le Rose Bowl a été utilisé pour les cérémonies de remise des diplômes du lycée Alhambra, du lycée Mark Keppel et du lycée San Gabriel le 27 mai 2021, du lycée La Cañada le 3 juin 2021 et de l’école secondaire Glendale et du lycée Herbert Hoover le 10 juin. 2021, et le lycée de Crescenta Valley le 11 juin 2021, au lieu de tenir sur leurs campus respectifs en raison des restrictions liées au COVID-19.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. (en) Famed Rose Bowl to host FC Barcelona v LA Galaxy, FC Barcelone.
  2. (en) Rose Bowl Stadium, Championnat international.
  3. (en) Stadium saucer is begun by workmen, Pasadena Star-News, 28 février 1922.
  4. (en) Vast Stadium Awaits Inaugural Throngs, Los Angeles Times, 8 octobre 1922.
  5. (en) Laura Gomez, Establishing Permanence : The California Statehood and Southern California Stadiums in the Early 1920s, The Undergraduate Historical Journal at UC Merced, 2014.
  6. (en) Rose Bowl America's Stadium, Los Angeles Times, 29 août 2012.
  7. (en) Jerry Crowe, There goes the neighborhood : How UCLA stadium bid was scuttled, Los Angeles Times, 16 novembre 2009.
  8. (en) Ken Reich, Stadium for UCLA Given Support – Architect's Study Cites Project as Desirable. Los Angeles Times, 18 novembre 1965.
  9. (en) Clark N. Brooks, This Week 12.05.83., Sports Illustrated, 5 décembre 1983.
  10. (en) No. 1 Army vs. Navy, Athlon Sports.
  11. (en) Army Navy Football 1983. Score: Navy 42 – Army 13, Académie Navale des Etats-Unis.
  12. (en) Rose Bowl, Los Angeles, site de la FIFA Football.
  13. (en) Leanne Suter, Fireworks, Food, Fun found at Rose Bowl's Americafest, KABC-TV, 5 juillet 2015.
  14. (en) Rose Bowl General Information, R.G. Canning Attractions.
  15. (en) 1932 Summer Olympics official report., LA 84 Foundation.
  16. (en) Get Your Answers Here !, Kip McKean.

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.
Portail de la Californie —  Tous les articles concernant la Californie.