Ronce commune

« Ronce commune » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ronce commune
Blackberry fruits10.jpg
Nom commun Ronce commune
Nom scientifique Prunus salicina
Classification Famille des rosacées
Pays d'origine Europe et Asie
voir modèle • modifier


La Ronce commune est un arbrisseau de la famille des rosacées. Ses fruits sont appelés mûres, comme les fruits du mûrier, ce qui porte à confusion.

Rôle de la ronce[modifier | modifier le wikicode]

La ronce est une plante pionnière de transition entre la plaine et la forêt. Elle se développe en bordure de forêt, dans les clairières, sur les bords des chemins et dans toutes les zones héliophiles ou rudérales.

Un même pied de ronce peut être à la fois rampant et grimpant. Toutes les parties de la plante, en particulier les tiges, ont la faculté de marcotter très vite grâce à une hormone de croissance très efficace. La tige principale mesure environ 1,80 m et se ramifie à chaque intersection en un nouveau rameau d’1,80 m ou plus. Les rameaux sont souples lorsqu'ils sont jeunes et souvent ploient vers le sol. La couverture du sol peut donc être très rapide.

Les ronces offrent une protection aux troncs des jeunes arbres contre les animaux qui détériorent leur écorce. Elle sert aussi de couvert aux petits animaux qui peuvent circuler sans crainte des prédateurs.

Biologie[modifier | modifier le wikicode]

Les chenilles de nombreuses espèces de papillons, ainsi que le muscardin (petit mammifère) vivent dans la ronce commune. Le chevreuil et certaines espèces d'oiseaux se nourrissent de ses fruits.

La ronce commune est invasive en Australie.

Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique