Robert Merle

« Robert Merle » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Robert Merle, en 1985.

Robert Merle (1908-2004) est un écrivain français, auteur de romans, dont certains ont connu un très grand succès.

Né en Algérie, il fait ses études à Paris et devient professeur d'anglais, d'abord dans des lycées, puis dans diverses universités françaises.

Robert Merle a pris part à la Seconde Guerre mondiale. Il est mobilisé en 1939 et devient agent de liaison avec les forces britanniques. Il est fait prisonnier par les Allemands à Dunkerque en 1940, ce qui lui inspire son roman Week-end à Zuydcoote (Prix Goncourt, 1949). Henri Verneuil adaptera ce roman au cinéma (1964).

Œuvres choisies[modifier | modifier le wikicode]

Ces livres sont accessibles à de jeunes lecteurs à partir de 12-13 ans.

Les mutinés du Bounty débarquent sur une île du bout du monde.

L'Île[modifier | modifier le wikicode]

Prix de la Fraternité, 1962.

Sur une trame de roman d'aventures, où les mutinés du Bounty se réfugient avec le célèbre navire sur l'île de Pitcairn, de façon à échapper à la justice anglaise, emmenant avec eux quelques Tahitiens, l'auteur montre comment ces survivants isolés constituent entre eux un début de vie sociale, puis une véritable micro-société.

Malevil[modifier | modifier le wikicode]

Le roman (1972)

Le genre est cette fois celui du roman de science-fiction et d'aventures apocalyptiques. Les occupants d'un ancien château-fort du sud de la France sont, semble-t-il, les seuls survivants d'un anéantissement nucléaire planétaire. La situation est finalement comparable à celle du roman précédent : il s'agit de reconstituer une société humaine en miniature, dont l'auteur étudie l'évolution avec minutie.

Les diverses adaptations

Ce livre si riche d'aventures et de réflexion a inspiré en 1981 un film assez décevant malgré une éclatante distribution (Michel Serrault, Jacques Dutronc, Jacques Villeret, Jean-Louis Trintignant), désespérément lent et si éloigné de la trame originale du roman que l'auteur n'a finalement pas souhaité que son nom figure même au générique.

En 2010, une pièce de théâtre a été présentée à Paris, dans le quartier du Marais, reprenant le même thème, et en 2011, un projet de téléfilm a vu le jour, pour la chaîne de télévision française FR3.

Sous-marin nucléaire de retour de mission

Le Jour ne se lève pas pour nous[modifier | modifier le wikicode]

Roman en forme de récit-reportage, 1986. La vie à bord d'un SNLE : sous-marin nucléaire lanceur d'engins. 170 marins et non marins enfermés pendant 70 jours : encore une micro-société observée à la loupe ! C'est le médecin du bord qui raconte les hommes et le bateau. L'auteur, Robert Merle, a été invité, pour l'occasion, à prendre part à une campagne d'un SNLE. Il nous fait agréablement partager son expérience. On en ressort beaucoup plus instruit, techniquement, humainement ! L'écriture est soignée et le livre est abordable à partir de 12 ans.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains et poètes, romans et romanciers, BD et bédéistes…