Robert Campin

« Robert Campin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Sainte Véronique, panneau de Flémalle, vers 1430. Musée Städel (wp), Francfort-sur-le-Main.

Robert Campin est un peintre primitif flamand, né à Valenciennes, alors dans le comté de Hainaut, vers 1378 et mort à Tournai le 26 avril 1444.

On l'identifie souvent au « maître de Flémalle », auteur des panneaux de Flémalle.

Entre 1418 et 1432, il devient chef d'atelier à Tournai. Cet atelier comprenait des élèves brillants comme Jacques Daret et Roger de la Pasture (mieux connu sous le nom flamand de Rogier van der Weyden).

Il y a probablement rencontré Jan van Eyck, qui résidait à Lille.

Campin est un des précurseurs de la peinture de la Renaissance flamande. Il affectionne les thèmes bibliques agrémentés de scènes de la vie réelle, traités d'une manière très détaillée.


Triptyque de Mérode (wp), vers 1430, représentant la scène de l'Annonciation (naissance de la Vierge). Metropolitan Museum of Art, New York.
Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Robert Campin de Wikipédia.