Richard Stallman

« Richard Stallman » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : RMS.
Richard Stallman

Richard Matthew Stallman (connu aussi sous les initiales rms, ces initiales sont en minuscules) est un informaticien américain qui a créé le projet GNU, projet qui vise à créer un système d'exploitation qui fonctionne comme UNIX mais libre.

Il est né à Manhattan le 16 mars 1953. Il a été professeur d'informatique et chercheur en intelligence artificielle au MIT, une prestigieuse université américaine,  mais il a quitté son métier pour se consacrer aux logiciels libres. En effet, il est contre les brevets logiciels et la gestion des droits numériques. Il est aussi philosophe et vit dorénavant de l'argent qu'on lui donne quand il fait une conférence.

Il parle anglais, français et espagnol.

Parcours[modifier | modifier le wikicode]

Richard Stallman travailla chez IBM en 1970.

En 1971, étudiant à Harvard, il intègre le MIT (au poste de hacker).

Il quitte Harvard pour se consacrer à son travail au MIT en 1975.

Il crée GNU en 1980.

La culture hacker[modifier | modifier le wikicode]

Ici, la culture des hackers se réfère à une éthique où est promu le partage des connaissances, le perfectionnisme et un refus de l’autorité.

Richard Stallman en 1971 devint lui même hacker lorsqu’il travaillait au MIT et appréciait cette souplesse qui s’accordait avec son éthique morale.

Le projet GNU[modifier | modifier le wikicode]

Le projet GNU, créé en janvier 1984, correspond à un projet informatique dont l’objectif est de programmer un système d’exploitation entièrement libre (c’est à dire dont le code source soit accessible par tout utilisateur désirant y accéder ou le modifier.)

La Free Software Foundation[modifier | modifier le wikicode]

Éthique de la Free Software Foundation

La Free Software Foundation (FSF), en français la «Fondation pour le logiciel libre», est une organisation à but non lucratif (dont le but premier n'est pas de rapporter des bénéfices à l'association) fondée par Richard Stallman le 4 octobre 1985, dont le but est de propager et prôner le logiciel libre et la défense des utilisateurs.

Brevet logiciels et gestion des droits numériques[modifier | modifier le wikicode]

Les brevets logiciels sont des droits que l’ont posent pour pouvoir posséder une idée pendant une durée limité qui ne peut donc être exploitée par personne d’autre durant ce laps de temps. Quant à la gestion des droits numérique, il s’agit de dispositifs qui ont pour objectif de contrôler l'utilisation qui est faite des œuvres numériques.

Richard Stallman se bat contre ces 2 concepts car il veut promulguer l’idée que toute œuvre, toute idée ou toute recherche doit être partagée pour que la communauté puisse en profiter et l’enrichir. Pour combattre cela, Richard Stallman à diffusé le « copyleft ».

Copyleft[modifier | modifier le wikicode]

Le copyleft est une autorisation, un droit posé par l’auteur d’un programme informatique qui consiste à donner à tout le monde le droit de l’utiliser, de le copier, de le modifier et de diffuser les changements apportés. Mais ce droit posé par l’auteur du programme interdit à quiconque de limiter l’accès à celui ci qui empêcheraient la communauté d’en profiter librement.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus[modifier | modifier le wikicode]

Richard Stallman a développé de nombreux logiciels. Les plus connus sont :

  • l’éditeur de texte GNU Emacs
  • le compilateur C de GNU (GCC)
  • le débogueur GNU (gdb)
  • le moteur de production GNU Make
Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…