Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
la cabane  • le Livre d'or
Les articles de Vikidia sont écrits et corrigés par des enfants, des adolescents et des adultes. On cherche de nouveaux rédacteurs !

Richard Doyle

« Richard Doyle » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Lettrine humoristique de l'écrivain.

Richard Doyle (1824-1883) est un artiste anglais connu pour ses illustrations du monde des lutins et pour son talent de caricaturiste des mœurs et manières de ses contemporains victoriens.

Sa vie[modifier | modifier le wikicode]

Il est né à Londres, d'un père artiste qui a pris en charge sa formation et celle de ses frères. Son plus jeune frère, Charles, est le père d'Arthur Conan Doyle.

Très précoce, il est remarqué pour son talent de dessinateur et ses parodies de la mode du néomédiévisme.

À 19 ans, il rentre dans l'équipe d'illustrateurs de la revue Punch dont il devient un collaborateur assidu pendant une dizaine d'années.

Ses illustrations de contes de fées remportent un succès immédiat : elles semblent destinées à un public d'enfants mais ont souvent un double-sens et s'adressent aussi aux adultes. Certaines d'entre elles sont en aquarelle.

Après son départ de Punch, il continue à publier des satires, par exemple sur les touristes anglais faisant le tour de l'Europe.

Il fréquente un cercle d'artistes et écrivains londoniens qui apprécient son sens de l'humour, en particulier Charles Dickens, le dessinateur George Cruikshank et le romancier William Thackeray.

Sa carrière est ralentie par sa difficulté à remettre les manuscrits à temps à ses éditeurs et par le changement de goût du public britannique, attiré par le style sophistiqué d'Audrey Beardsley.

Il meurt à 59 ans d'une crise d'apoplexie.

Son œuvre en anglais[modifier | modifier le wikicode]

  • 1849, Fairy tales from all nations.
  • 1850, illustrations du pastiche de Thackeray : Ivanhoe, Rebecca and Rowena.
  • 1850, illustrations du conte traditionnel : The story of Jack and the giants.
  • 1851, illustrations de l'ouvrage de John Ruskin : The King of the Golden River.
  • 1854, The Foreign Tour of Messrs. Brown, Jones and Robinson.
  • 1861, Bird's Eye Views of Society.
  • 1866, illustrations de Douglas Jerrold : Mrs Caudle's curtain lectures
  • 1870, album de luxe : In Fairyland.
  • 1884, illustrations du conte de Andrew Lang : The Princess Nobody

Traductions libres en français[modifier | modifier le wikicode]

Galeries[modifier | modifier le wikicode]


Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !