Richard Cœur de Lion

« Richard Cœur de Lion » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion (à droite)

Richard Ier d'Angleterre, dit Richard Cœur de Lion, était un roi d'Angleterre qui a régné de 1189 à 1199. Il est en même temps grâce à ses héritages paternels et maternels le seigneur d'une grande partie de la France (Aquitaine, Poitou, Anjou, Normandie, Touraine), de ce fait, il est aussi le vassal du roi de France. Il est né à Oxford en 1157 et mort à Châlus (Limousin) en 1199.

Richard Cœur de Lion est le troisième fils d'Henri II Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine. Richard a été élevé en France dans les possessions paternelles et maternelles et s'exprimait donc généralement en ancien français. Il ne parlait probablement pas l'anglais, mais était un bon poète (troubadour) de langue d'Oc, car c'était la langue préférée de sa mère et celle de nombreux écrivains et poètes. Pendant son règne, il n’habite que quelque mois dans le royaume d'Angleterre (son absence quasi-continuelle habitue les Anglais à se passer de leur roi). Pendant sa jeunesse, poussé par le roi de France Philippe II Auguste et soutenu par sa mère, il se révolte plusieurs fois contre son père.

Devenu roi, il participe à la Troisième Croisade en Palestine (en même temps que Philippe Auguste et l'empereur Frédéric Ier Barberousse). En chemin, il s'empare de l'île de Chypre (1191). Il enlève Saint-Jean-d'Acre aux musulmans, mais échoue devant Jérusalem. En 1192, il s'entend avec le chef musulman Saladin pour garantir pour une période de trois ans l'accès des pèlerins chrétiens à Jérusalem. Sur le trajet de retour, en 1193, il est fait prisonnier par Léopold d'Autriche, puis livré à l'empereur Henri VI, qui le libérera en 1194 contre une rançon et la reconnaissance de l'hommage vassalique.

Richard doit lutter contre le roi Philippe Auguste qui tente de s'emparer des possessions françaises des Plantagenêts. Richard bat les Français en 1198, construit Château Gaillard, aux Andelys (Eure) pour défendre la Normandie. Il est mortellement blessé par une flèche alors qu'il assiégeait le château de Châlus au cours d'une guerre contre son vassal le vicomte de Limoges. Il est enterré à l'abbaye de Fontevraud (Maine-et-Loire).

Son frère Jean sans Terre lui succède.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.
Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !