Relief jurassien

« Relief jurassien » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur les relief jurassien Vikidia possède une catégorie d’images sur les relief jurassien.
Les formes du relief jurassien

Le relief jurassien est un relief caractéristique des bassins sédimentaires lorsque les couches sédimentaires ont été plissées. Il tire son nom du Jura (montagne franco-suisse) où les formes sont particulièrement abondantes et nettes.

Dans les plis les couches sédimentaires forment deux figures possibles : une en forme d'accent circonflexe que l'on appelle anticlinal (pli en saillie), l'autre en forme de V qu l'on appelle synclinal (pli en creux). Du fait de sa position élevée et aussi du fait qu'il est le, premier émergé, le sommet de l'anticlinal (le mont) est le premier attaqué par l'érosion par les eaux courantes. Si la couche dure est éventrée, les eaux déblaient la couche tendre qui est en dessous. La couche dure va donner deux falaises qui se font face qu'on appelle les crets. Le creux entre deux crets est appelé une combe(il est longitudinal par rapport au pli). Les eaux courantes peuvent aussi attaquer les flanc du pli. Elles y ouvrent des échancrures appelées ruz. Des cours d'eau arrivent à trancher perpendiculairement un pli pour couler dans le creux (le val) de deux synclinaux qui encadrent l'anticlinal. Cette tranchée s'appelle une cluse.

Si l'érosion dure longtemps, l'anticlinal disparait progressivement par l'agrandissement des combes et des ruz. Désormais ce sont les synclinaux qui sont les plus hauts. Dans ce cas on les appelle des synclinaux perchés. Le relief est donc inversé par rapport à la structure des couches géologiques. Ces synclinaux perchés seront eux aussi attaqués par l'érosion. A terme l'ensemble des plis seront aplanis. Mais l'érosion alors peut reprendre dans les couches les plus tendres.

Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.