Relief de cuesta

« Relief de cuesta » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur le relief de cuesta Vikidia possède une catégorie d’images sur le relief de cuesta.
Les formes du relief de côte
La cuesta des South Downs dans le bassin de Londres

Le relief de côte ou de cuesta est caractéristique des régions périphériques des bassins sédimentaires. Il est composé d'un plateau en pente douce (le revers) qui se termine par un escarpement plus ou moins important (le front de côte). En contrebas du front se développe une dépression. Le relief de côte est dû à l'action différenciée de l'érosion fluviale sur une succession de couches sédimentaires parallèles et inclinées qui n'ont pas la même dureté.

Les bassins sédimentaires sont entourés de régions plus hautes (généralement des fragments du socle ancien). Les couches sédimentaires qui reposent sur ces parties du socle sont inclinées. Elles le sont d'autant plus si le socle a subi des mouvements de relèvement consécutifs à un soulèvement d'une montagne voisine. Une inclinaison de 3 à 4 % est suffisante pour créer un relief de côte. Du fait de la durée de la sédimentation, les conditions de celle-ci ont changé plusieurs fois. Les couches sédimentaires sont donc de nature, d'épaisseur et de dureté différentes. L'érosion fluviale rencontre donc plus ou moins de facilité pour attaquer ces roches. Plus la différence de dureté entre deux couches voisines est grande, plus la différence d'altitude sera grande et plus le relief de côte sera marqué.

Dans les régions périphériques se succèdent en surface des bandes de terrains différents que les cours d'eau érodent. Certains cours d'eau coulent dans le sens de l'inclinaison des couches sédimentaires (on les appelle cours d'eau conséquents). Ils arrivent à percer la couche dure perpendiculairement et forment des percées en entonnoir. Par contre, dans les couches tendres, ils coulent dans des vallées larges. D'autres cours d'eau coulent dans les terrains tendres, perpendiculairement à la pente (on les appelle des cours d'eau subséquents). Généralement, ils sont aux pieds des cuestas. Avec leurs affluents, ils affouillent (creusent) le front de cuesta et le font reculer, élargissant ainsi la dépression. Quelquefois, des vestiges d'une position plus ancienne de la cuesta subsistent en avant de la cuesta actuelle, ce sont les buttes-témoins.

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.