Reinhard Heydrich

« Reinhard Heydrich » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Reinhard Heydrich colourised wiki.png

Reinard Heydrich est un SS-Obergruppenführer et criminel de guerre allemand, né le 07/03/1904 à Halle et mort le 04/06/1942 à Prague. Il est alors le vice-gouverneur de la Bohême-Moravie et dirige le RSAH, l'organisation en charge du génocide Juif et de l'application de la "solution finale".

Heydrich au sein du parti nazi :

Heydrich rentre au parti nazi le 1er juin 1931 mais ses activités débutent le 10 août la même année à Munich. Il est promu Hauptsturmführer le 1er décembre 1931. De 1933 jusqu'à sa mort il fait partie des personnes proches d'Heinrich Himmler, il joue un rôle clé de l'élimination des SA lors de la nuit des Longs Couteaux en 1934. Il supervise également les Einsatzgruppen chargé d'appliquer la Shoah par balles. Il préside notamment la conférence de Wansee en janvier 1942.

Heydrich au moment de sa mort :

Il est victime d'un get-apens de la résistance tchécoslovaque, il n'est que légerement blessé par la bombe, et se remet de ses blessures, avant que son état se dégrade de façon inattendu. Sa mort conduit à d'importantes réprésailles. Le village de Lidice est rasé, tout les hommes sont exécutés et femmes et enfants sont déportées. Les résistants sont finalement trahi par un autre résistant et meurt lors d'un assaut d'environ 800 hommes sur l'église Saints-Cyrille-et-Méthode, au total la répression allemande fait plus d'un millier de mort durant l'été 1942. Son corps est rapatrié à Berlin où il à le droit à des funérailles nationales. Après un interim assuré par Heinrich Himmler, c'est Ernst Kaltenbrunner qui lui succédera.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Seconde Guerre mondiale —  Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale
Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.