Raymonda

« Raymonda » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Tamara Rojo dans le rôle de Raymonda, 27 octobre 2016

Raymonda est un ballet en trois actes chorégraphié par Marius Petipa sur une musique d’Alexandre Glazounov.
Raymonda est dansé pour la première fois le 19 janvier 1898 sur la scène du théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg, en Russie. Depuis, plusieurs chorégraphes ont revu et rechorégraphié le ballet à leur goût, comme George Balanchine, Rudolf Noureev ou encore Youri Grigorovitch.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Contexte[modifier | modifier le wikicode]

L’action se déroule à l’époque des croisades.

Acte I[modifier | modifier le wikicode]

La princesse Raymonda fête son anniversaire en compagnie de son fiancé Jean de Brienne, un soldat croisé. Cependant, ils sont contraints de se séparer plus tôt que prévu, Brienne devant en effet partir à la guerre.
La tante de Raymonda parle alors à la jeune fille d’une statue protectrice de la famille, la Dame Blanche.
La nuit tombée, Raymonda la rencontre en songe, ainsi que son fiancé, qui ne tarde pas à se transformer en un cheik arabe, nommé Abderahman, qui lui déclare sa flamme. La princesse s’évanouit, et se réveille le matin venu, encore troublée de son cauchemar.

Dmitri Belogovtsev dans le rôle d’Abderahman, 7 juillet 2010 au théâtre du Bolchoï

Acte II[modifier | modifier le wikicode]

Une fête est organisée au château, où sont présents des invités venant de lointains pays. Soudain, Raymonda reconnaît Abderahman, le cheik arabe de son rêve, qui la demande en mariage ; la demande est refusée. Blessé, il s’apprête à l’enlever lorsque Jean de Brienne rentre de guerre, accompagné du roi. Ce dernier ordonne un duel entre les deux prétendants, que Brienne remporte.

Acte III[modifier | modifier le wikicode]

Raymonda et Jean de Brienne se marient dans le Palais Royal.

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la danse —  Tous les articles concernant la danse.