Rapace

« Rapace » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Rapaces)
Aller à : navigation, rechercher
Chaîne alimentaire dans un lac

Les rapaces sont des oiseaux carnivores. Ils ont des serres ainsi qu'un bec crochu et coupant qui leur permet de déchirer leurs proies. Ils ont aussi une vue exceptionnelle ainsi, ils repèrent leur futur repas de très loin. Ils peuvent être diurnes, actifs durant le jour, ou nocturnes, actifs pendant la nuit1.

Ce terme de rapace est dérivé du latin rapax et du verbe qui signifie « emporter précipitamment ».

  • Le busard vole en méandres au-dessus de son territoire de chasse. Il se jette sur les oiseaux et les petits rongeurs qu'il découvre grâce à son regard perçant.
  • Le hibou chasse de nuit, son vol est silencieux, ce qui lui permet de surprendre ses proies qui ont pourtant l'ouïe fine.
  • L'aigle se laisse tomber en piqué sur l'animal, généralement un lièvre. Puis il se rétablit, pattes en avant, saisit sa proie avec ses serres, ce qui la tue ou la blessent gravement. L'aigle est alors capable de l'emmener jusqu'à son nid. Comme cet oiseau s'arrête parfois pour manger des charognes, on l'a accusé de tuer des moutons, mais cela semble très exagéré.
  • Le faucon attaque également en piqué des oiseaux assez gros et même des lapins. Autrefois, en France, les hommes le dressaient pour les aider à chasser leur gibier (fauconnerie). Cette pratique est toujours en usage, par exemple au Yémen, en Afghanistan et dans plusieurs autres pays du Moyen-Orient.
  • Le vautour est un charognard : il se nourrit de cadavres (charognes).
  • Le milan royal est un rapace diurne.

Les rapaces s'abattant en piqué profitent également de la puissance de la pesanteur pour aller de plus en plus vite tout en se dirigeant vers leurs proies, car leur bec pointu empêche l'air de freiner leur tombée.

Ils sont au sommet de la chaine alimentaire. Ce sont des superprédateurs qui sont très sensibles :

  • à la présence des lignes à haute tension (risque de collisions mortelles) ;
  • et à l'accumulation des polluants qui se retrouvent dans leurs proies ;
  • à la raréfaction de leurs proies traditionnelles ;
  • à la diminution des endroits de nidification.

Grâce à l'analyse de leurs pelotes de réjection qui contiennent les poils et les os de leurs proies (parties non digestibles de leur proie), on peut connaître leur alimentation.

Les rapaces dans la littérature[modifier | modifier le wikicode]

Chez les Grecs et les Romains, l'aigle était synonyme de force et de puissance (l'emblème de Jupiter), la chouette de sagesse (l'emblème d'Athéna ce qui a donné le nom de chevêche d'Athéna2.

Les fabulistes ont illustré le thème de l'aigle volant un mouton :

Références[modifier | modifier le wikicode]

Sites sur les rapaces[modifier | modifier le wikicode]

  1. http://observatoire-rapaces.lpo.fr/
  2. http://rapaces.lpo.fr/

Liens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

  1. https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/zoologie-rapaces-oiseaux-fascinants-617/page/5/
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_rapaces_de_France
  3. http://www.anfa.net/fr/tunnel.html

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Scilab128.png Portail des oiseaux —  Tous les articles sur les oiseaux.