Rallye

« Rallye » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Sébastien Ogier au rallye Monte-Carlo 2015.

Le rallye est un sport mécanique qui est pratiqué sur la route de tous les jours (fermée à la circulation) avec des voitures de tous les jours modifiées. Les équipages sont composés de deux personnes : un pilote et un copilote.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le premier rallye de l'histoire a eu lieu en 1911 : le rallye Monte-Carlo. À l'époque, il fallait juste rejoindre Monaco depuis plusieurs villes d'Europe ; en plein hiver, c'était très difficile. Toutefois, plusieurs épreuves existaient déjà depuis 1894 qui récompensaient l'équipage qui reliait deux villes le plus rapidement.
C'est entre les années 50 et 60 que le rallye tel qu'on le connait aujourd'hui apparait : l'assistance et les reconnaissances du parcours sont inventées, et les courses se déroulent sur des routes fermées à la circulation. La Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) crée alors plusieurs championnats : le championnat d'Europe en 1953 puis le championnat du monde en 1973.
À la fin des années 70, de nombreuses innovations techniques apparaissent, comme les turbos ou les quatre roues motrices. En 1982, la FIA autorise ces technologies en championnat. C'est l'époque des groupe B, qui deviennent progressivement des monstres très puissants et très légers, mais qui sont très difficiles à conduire et très dangereux. Après plusieurs accidents graves, la fédération interdit ces voitures en 1986. Le championnat se dispute dès lors avec des voitures du groupe A, moins puissantes.
En 1997 arrive un nouveau règlement qui permet aux constructeurs d'engager des voitures de plus en plus modifiées : ceux-ci n'ont plus besoin de vendre des modèles de série puissants à quatre roues motrices pour pouvoir les utiliser en championnat, et de nouvelles technologies apparaissent comme les boites de vitesses séquentielles, inutilisables sur les modèles de grande série. Ce règlement est toujours en vigueur aujourd'hui.

Règles actuelles[modifier | modifier le wikicode]

Les rallyes[modifier | modifier le wikicode]

Le matériel indispensable d'un copilote : le parcours, le cahier de notes, le carnet de pénalités et une montre.

Un rallye est composé de deux types d'épreuves : les secteurs de liaison et les secteurs chronométrés. Les secteurs chronométrés, ou épreuves spéciales, se déroulent sur route fermée, et l'objectif est d'aller le plus vite possible. Sur les secteurs de liaison, le but est d'arriver au point de contrôle à la minute près, en respectant le code de la route ; si l'équipage est en avance ou en retard, il reçoit des pénalités sous la forme de temps ajouté à son classement.
L'équipage est composé de deux personnes : le pilote est chargé de conduire la voiture, et le copilote s'occupe de faire respecter le temps imparti en liaison, et d'annoncer les virages qui arrivent pendant les épreuves spéciales. Pour cela, il dispose d'un cahier rempli de descriptions des virages repérés pendant les reconnaissances. Les reconnaissances se déroulent la veille ou le weekend précédent l'épreuve, et les pilotes peuvent passer (jusqu'à trois fois) dans les épreuves spéciales en respectant le code de la route pour repérer les virages et les dangers de l'épreuve.

Le championnat du monde[modifier | modifier le wikicode]

Le championnat du monde des rallyes (WRC pour World Rally Championship) se déroule en 13 manches (en 2015) sur trois continents. Les concurrents sont des pilotes professionnels engagés par les constructeurs pour courir avec les voitures de leur marque.
Il existe aussi un championnat WRC-2, réservé aux voitures moins puissantes, et WRC-3 réservé aux voitures deux roues motrices.

Palmarès et records[modifier | modifier le wikicode]

Sébastien Loeb en 2014.

Le pilote qui a remporté le plus de championnats du monde est France Sébastien Loeb : avec son copilote Monaco Daniel Elena, ils ont gagné 9 titres entre 2004 et 2012. Derrière eux on trouve Finlande Tommi Mäkinen, 4 fois champion entre 1996 et 1999, et Finlande Juha Kankkunen, 4 fois champion entre 1986 et 1993.
Le champion en titre est France Sébastien Ogier. Avec son coéquipier France Julien Ingrassia, ils ont remporté en 2015 leur 3e titre consécutif.

Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.
Portail de l'automobile - Tous les articles sur l'automobile.