Radioécouteur SWL

« Radioécouteur SWL » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Radio AM)
Aller à : navigation, rechercher


L'écouteur d'onde radio désigné aussi radioécouteur d'onde courte désigné en abréviation télégraphique par SWL (pour Short Waves Listener) est un auditeur passionné écoutant les transmissions par ondes radioélectriques au moyen d'un récepteur radio approprié et d'une antenne dédiée aux bandes qu'il désire écouter.

Radioécouteuse, Najmo âgée de 8 ans à Mogadiscio.
Radioécouteuse, vers 2014.
Radioécouteuse, vers 1933-1945.

Radiodiffusion[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Moyens d'écoute de la musique‎

La radiodiffusion est l'émission de signaux par l'intermédiaire d'ondes électromagnétiques destinées à être reçues directement par le public en général et s'applique à la fois à la réception individuelle et à la réception communautaire. Ce service peut comprendre des émissions sonores, des émissions de télévision ou d'autres genres d'émission1,2,3.
Les auditeurs utilisent des postes radios gradués en mètre et des nouveaux postes radios gradués uniquement en Hertz avec les multiples: kHz, MHz, GHz, (exemple: 1,452 GHz ou 1 452 MHz ou 1 452 000 kHz ou 1 452 000 000 Hz).

Radiodiffusion grandes ondes[modifier | modifier le wikicode]

La propagation par l'onde de sol sur la surface de la Terre.
  • En Europe et en Afrique. Pour une portée nationale jusqu'à 500 km. La bande des grandes ondes (GO) ou ondes longues (OL), Long Waves (LW) en anglais), allant de 153 kHz (1 960 m) à 279 kHz (1 075 m) en modulation d'amplitude AM.
Liste des émetteurs d'Europe et d'Afrique

Radiodiffusion petites ondes et tropicales[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans le monde pour une portée régionale jusqu'à 120 km de jour et bien plus en pleine nuit, la bande ondes moyennes « OM » désignée petites ondes « PO » de 187 mètres à 571 mètres), comprise entre les fréquences de 525 kHz à 1 605 kHz avec des canaux tous les 9 kHz. Les modes d'émissions utilisées sont: la modulation d'amplitude AM, la modulation d'amplitude en stéréo (de classe d'émission B8E) et la modulation numérique de type Digital Radio Mondiale DRM.



Récepteur radio en modulation d'amplitude en stéréo par bandes latérales indépendantes 5.
  • 1 458 kHz : Canal de radiodiffusion PO en Digital Radio Mondiale
  • 1 467 kHz : Canal de radiodiffusion PO en Digital Radio Mondiale
  • 1 485 kHz : Canal de radiodiffusion locale en faible puissance en AM
  • 1 584 kHz : Canal de radiodiffusion locale en faible puissance en AM
  • 1 602 kHz : Canal de radiodiffusion locale en faible puissance en AM
  • Et pour l'Amérique et le Groenland 6 la bande de radiodiffusion en ondes moyennes est de 520 kHz à 1 710 kHz avec des canaux tous les 10 kHz (exemple: 630 kHz, 640 kHz, 650 kHz, 660 kHz, 670 kHz, 680 kHz, 690 kHz, 700 kHz, 710 kHz, 720 kHz... ).
Position de la zone de convergence intertropicale en janvier (en bleu) et en juillet (en rouge)
  • Entre les tropiques les bandes en-dessous de 2 000 kHz soit plus grandes que 150 mètres sont inutilisables en réception à cause des bruits radioélectriques de la zone de convergence intertropicale.
    En remplacement de la radiodiffusion grandes ondes et petites ondes, les pays dans cette zone de convergence intertropicale utilise:
  • la bande de radiodiffusion tropicale des 120 mètres : 2 300 kHz à 2 495 kHz et 2 505 kHz à 2 550 kHz, (signaux horaires sur la fréquence 2 500 kHz de la longueur d'onde de 120 mètres),
  • la bande de radiodiffusion tropicale des 90 mètres : 3 200 kHz à 3 400 kHz,
  • la bande de radiodiffusion tropicale des 60 mètres : 4 750 kHz à 4 995 kHz et 5 005 kHz à 5 060 kHz, (signaux horaires sur la fréquence de 5 000 kHz de la longueur d'onde de 60 mètres),

La propagation de la bande en-dessous de 4 MHz[modifier | modifier le wikicode]

La propagation de la bande en-dessous de 4 000 kHz de la radiodiffusion, grandes ondes, petites ondes et tropicales.

  • Les ondes de sol voyagent à la surface de la Terre (entre le sol et la couche ionisée D de l’atmosphère). Pour la bande en-dessous de 4 000 kHz (75 m) se propage régulièrement le jour et avec un renforcement la nuit.
  • Dans la journée, l’onde en direction de l’espace est totalement absorbée par la partie basse de l’ionosphère, et une réception stable des stations s’établit par onde de sol.
  • Quand l’absorption de l’onde d’espace commence à disparaître aux environs du crépuscule, un taux significatif de l’onde d’espace commence à revenir sur le sol et la mer, loin de l’émetteur permettant d'écouter les radios des autres pays. Les endroits où les ondes de sol et d’espace sont présentes sont appelés zones de fading: (La station écoutée arrive forte puis disparaît puis arrive forte puis redisparaît ainsi de suite durant plusieurs minutes à plusieurs heures). L’interférence de ces deux signaux produit une distorsion des variations de signaux à la réception, instables en amplitude et en phase et qui peuvent être réguliers, irréguliers, lents, rapides, sélectifs ou déformants.
La ligne grise modifiant la propagation à longue distance pour une durée de 30 minutes.
  • Le matin ou le soir, quand la Terre entre ou sort de la nuit, une zone entre le ciel bleu en journée et le ciel transparent de la nuit est appelé ligne grise; c'est le moment le plus favorable pour les réceptions à longue distance. La ligne grise relie un cercle polaire à l'autre et se modifie au gré des saisons, modifiant du coup la propagation à longue distance de cette bande est d'une durée de 30 minutes 2 fois par jour.

Cliquez sur le lien et visualisez la ligne grise en temps réel.

Radiodiffusion ondes courtes[modifier | modifier le wikicode]

La radiodiffusion mondiale en ondes courtes est utilisée par les radios internationales, qui proposent leurs programmes dans différentes langues à différents horaires.

La bande de radiodiffusion 3 850 kHz à 26 100 kHz ou 3,85 MHz à 26,1 MHz également appelée « ondes décamétriques » et « ondes courtes », c'est-à-dire que leur longueur d'onde est comprise entre 100 mètres à 10 mètres soit 3 MHz à 30 MHz. Avec pour différencier les différentes bandes des radiodiffusions « ondes courtes »: le terme OC / KW / SW pouvant être suivi d'un chiffres mnémotechnique (exemple SW1, SW2, SW3...) propre à chaque type de poste de radiodiffusion

Les modes d'émissions utilisés sont: la modulation d'amplitude « AM », la modulation en bande latéral supérieur « USB » et la modulation numérique de type Digital Radio Mondiale « DRM ».

Récepteur de radiodiffusion mondiale AM SSB (USB LSB) et bandes GO, PO, FM.
  • Bande des 90 mètres : 3 200 kHz à 3 400 kHz, radiodiffusion en région tropicale
  • Bande des 75 mètres : 3 900 kHz à 4 000 kHz, radiodiffusion régionale
  • Bande des 60 mètres : 4 750 kHz à 4 995 kHz, radiodiffusion en région tropicale
  • Bande des 60 mètres : 5 005 kHz à 5 060 kHz, radiodiffusion en région tropicale
  • Bande des 49 mètres : 5 900 kHz à 6 200 kHz, radiodiffusion régionale BE ou BC NB 1
  • Bande des 41 mètres : 7 200 kHz à 7 450 kHz, radiodiffusion mondiale
  • Bande des 31 mètres : 9 400 kHz à 9 900 kHz, radiodiffusion mondiale
  • Bande des 25 mètres : 11 600 kHz à 12 100 kHz, radiodiffusion mondiale
  • Bande des 22 mètres : 13 570 kHz à 13 870 kHz, radiodiffusion mondiale
  • Bande des 19 mètres : 15 100 kHz à 15 800 kHz, radiodiffusion mondiale
  • Bande des 16 mètres : 17 480 kHz à 17 900 kHz, radiodiffusion mondiale
  • Bande des 15 mètres : 18 900 kHz à 19 020 kHz, radiodiffusion mondiale
  • Bande des 13 mètres : 21 450 kHz à 21 850 kHz, radiodiffusion mondiale
  • Bande des 11 mètres : 25 600 kHz à 26 100 kHz, radiodiffusion mondiale 3 ans tous les 11 ans (en fonction des nombreuses éruptions solaire) et le reste des autres années utilisation locale avec des essais en différents modes.
ICI la liste des émissions des radiodiffusions internationales émettant en langue française en ondes courtes et en ondes moyennes. De heures de début, A heures de fin exprimées en temps Universel Coordonné (TUC); PAYS de la station radio; ZONE visée par l'émission; Fréquences d'émissions.

Radiodiffusion pirate[modifier | modifier le wikicode]

Depuis un bateau ancré dans les eaux internationales de la Mer du Nord au large du Royaume-Uni de 1964 à 1990, la radio pirate « Radio Caroline » retransmettait en continu, essentiellement des programmes interdits de musique anglo-saxonnes, sur les petites ondes « PO ».

Des stations de radiodiffusion pirate sans licence (du CSA donc sans autorisation) émettent en général une heure, un vendredi soir ou un samedi ou un dimanche ou un jour férié.
Ces stations de radiodiffusion pirate pour atteindre la région désirée utilisent en faible puissance le plus souvent:

  • La fréquence 1 602 kHz en AM sur la longueur d'onde 187 mètres.
  • La bande des 60 mètres : 4 750 kHz à 5 060 kHz en AM
  • La bande des 49 mètres : 5 900 kHz à 6 200 kHz en AM
  • La bande des 41 mètres : 7 200 kHz à 7 450 kHz en AM
  • La bande des 11 mètres « bande des citoyens » : 26 965 kHz à 27 405 kHz en AM ou en FM
  • La bande de : 88 MHz à 108 MHz en FM

Leurs émissions peuvent être de la musique, la diffusion de musiques censurées (exemple la musique pop est interdite dans des pays) 7, des informations diverses, des informations de propagande, des informations de la révolution en cours de la guerre civile, exemple: (plusieurs radios pirates ciblent la Tunisie), (d'autres radios pirates ciblent la Turquie), (d'autres radios pirates ciblent le Venezuela), etc...

En France
  • La loi 82-652 du 29 juillet 1982 sur la communication audiovisuelle supprime le monopole d'État et autorise les radios libres;
  • Depuis en radiodiffusion il y a très peu de radio-pirate (sans licence) en France.

Radiocommunications continentales et nationales[modifier | modifier le wikicode]

Concernant les communications continentales et nationales par réflexion dans le ciel sur les couches E, F, F1, on peut résumer :

  • de nuit : la bande de 3 MHz à 9 MHz ou 3 000 kHz à 9 000 kHz fonctionne la mieux,
  • de jour : la bande de 5 MHz à 16 MHz ou 5 000 kHz à 16 000 kHz fonctionne la mieux.

Radiodiffusions intercontinentales[modifier | modifier le wikicode]

La propagation par onde réfléchie entre ciel et terre.

On rencontre en partant de l’émetteur une zone de réception par onde de sol de quelques kilomètres non utilisable, une zone de silence, une zone de réception indirecte, une zone de silence, une zone de réception indirecte, une zone de silence et ainsi de suite. L’énergie radiofréquence est réfléchie par les couches de l'ionosphère. Ces réflexions successives entre le sol et les couches de l'ionosphère permettent des liaisons radios incontinentales.

Caractéristiques des bandes de fréquences utilisées pour les communications intercontinentales par réflexion sur les couches E, F, F1 et F2 8 :

  • de 5,8 MHz à 10 MHz ou 5 800 kHz à 10 000 kHz, ce sont des bandes nocturnes
    pour lesquelles la réception n’est possible à grande distance que lorsqu'il fait nuit entre les lieux d’émission et de réception,
  • de 10 MHz à 16 MHz ou 10 000 kHz à 16 000 kHz, ce sont des bandes mixtes
    pour lesquelles les meilleures réceptions sont lorsque l’émetteur est dans le jour et le récepteur dans la nuit, ou inversement,
  • de 16 MHz à 22 MHz ou 16 000 kHz à 22 000 kHz, ce sont des bandes diurnes
    pour lesquelles les meilleures réceptions à grande distance sont lorsque le parcours entre l’émetteur et le récepteur est éclairé par le soleil.
  • au-delà de 22 MHz ou 22 000 kHz, ce sont des bandes de propagation occasionnelle à grande distance, a lieu de temps en temps,
    avec régulièrement des radiocommunications à grande distance durant 3 ans tous les 11 ans en fonction du cycle solaire au maximum9.
Icône voir.png Clique sur une image pour l’agrandir


Pour obtenir la carte actualisée de la Terre.

Longueur d'onde[modifier | modifier le wikicode]

Récepteur radio gradué en mètres et en cycles par seconde.
Récepteur radio gradué en mètres.
Récepteur radio gradué en mètres et gradué sur une échelle arbitraire de 0 à 100.

Avant 1938, les récepteurs radios étaient gradués en mètres (ou/et sur une échelle arbitraire graduée fréquemment de 0 à 100). La longueur d'onde en mètre et les multiples du mètre ont été utilisés durant de nombreuses années comme référence 10. (exemple: la Convention de Londres de 1912 ou le mètre était l'unique référence11). Jusqu'à la Conférence du Caire (1938), le kc/s, Mc/s, (cycles par seconde) fait son apparition devant le mètre12. Depuis la Conférence des radiocommunications d’Atlantic City de 1947 le kc/s, Mc/s devient la référence 13.
A présent (depuis 1959) l'union internationale des télécommunications recommande "la fréquence en Hz et les multiples de l'Hertz" 14.

λ en physique, on note la longueur d'onde en mètres par la lettre grecque λ (lambda).
V = 300 000 000 m/s est la vitesse arbitraire des ondes radios en mètres par seconde
f sa fréquence en Hz, on a :


Exemple de 20h00 à 21h00 UTC Radio France Internationale depuis la France émet en langue française en direction de l'Afrique sur les fréquences 7 205 kHz et 9 790 kHz soit la longueur d'onde 41,64 mètres pour 7 205 kHz (ou 7 205 kc/s) et la longueur d'onde 30,64 mètres pour 9 790 kHz (ou 9 790 kc/s). Donc le réglage avec une fréquence en kHz est possible avec un poste radio réglant une longueur d'onde ou avec un poste radio réglant en cycles par seconde. L'écouteur choisit la fréquence ou la longueur d'onde arrivant la mieux.

Radiodiffusion VHF UHF[modifier | modifier le wikicode]

Propagation au-dessus de 26 MHz est avec portée d'exploitation inférieure à 60 km.
Antenne verticale pour la réception de la bande 88 MHz à 162 MHz.


  • VHF très haute fréquence: bande de 30 MHz à 300 MHz
  • UHF ultra haute fréquence: bande de 300 MHz à 3 000 MHz

La propagation est dans une zone de réception directe (inférieure à 60 km) en partant de l’émetteur.

Cependant on observe des réceptions sporadiques très ponctuelles à grande distance en radio FM 87,5 MHz-108 MHz grâce à des phénomènes de réflexion ou de réfraction. Ces communications à grande distance ne sont pas exploitables par les stations, ces réceptions à grande distance font la joie des écouteurs d'onde radio.

  • Bande FM en stéréo : 87,5 MHz-108 MHz en Europe et (76 MHz à 108 MHz dans quelques pays)

En France, 2 bandes de fréquences sont allouées à la radio numérique terrestre RNT 15 :

  • la bande III de 174 MHz à 223 MHz (soit 174 000 kHz à 223 000 kHz). Pouvant être reçu sur un poste de télévision TNT après une recherche des chaînes TV et radios. Si une antenne 174 MHz à 223 MHz est branchée.
  • la bande 1,452 GHz à 1,492 GHz (soit 1 452 MHz à 1 492 MHz) disponible à Paris, Marseille et Nice. Si une antenne 1,4 GHz à 1,5 GHz est branchée.


Télévision[modifier | modifier le wikicode]

Exemple grâce au rotor, les antennes horizontales et verticales sont orientables vers la région à recevoir.

Des passionnés avec des antennes orientables en azimute grâce a un "rotor d'antennes tv", reçoivent des stations de télévision d'autres pays par dessus des mers. Exemple: Depuis le Sud de la France par dessus la mer Méditerranée les passionnés reçoivent l'Afrique du Nord et les îles de la mer Méditerranée (et inversement). Depuis le Sud de la Bretagne ou l'Ouest des Pays de la Loire les passionnés reçoivent le Nord Ouest de l'Espagne (et inversement).

Ce type de réceptions n'est pas permanente, elle a lieu sans vent en: décembre ou l'été, généralement du Nord vers le Sud et du Sud vers le Nord, ou par temps de brouillard, ou par une grande différence des températures entre l'air et entre la mer.

En 1958, 1959, 1960, l'activité solaire 16 était tellement importante 17 qu'elle permit durant plusieurs années depuis l'Afrique du Sud de recevoir la chaîne de télévision BBC émettant depuis la Grande Bretagne. Soit 8 500 à 9 000 km de distance, (ainsi que des chaines de télévision d'Europe grâce à la propagation ionosphérique active en VHF).

Depuis, la télévision peut être reçue par satellite de télécommunications et par internet. L'activité de réception à grande distance est moins courante.

Guide radio TV[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs guides donnent des informations sur: les stations de radiodiffusion sonore et télévision) du monde entier, leurs fréquences (bandes: GO, PO, OC, FM, TV, etc.), leurs puissances d'émission et leurs grilles détaillées des programmes des langues parlées pour toutes les stations de radios du monde entier, et publie des prévisions sur la propagation radioélectrique en fonction de l'activité solaire de l'année, des essais de différents récepteurs radio.

  • (fr) Annuaire des radios françaises (radiodiffusion sonore GO, PO, FM reçu dans votre ville)
  • (fr) EMISSIONS INTERNATIONALES EN RADIO
  • (en) Le « Passport to World Band Radio » en anglais, est un guide mondial publié occasionnellement.
  • (en) Le « World Radio TV Handbook » en anglais ou « WRTH », est un guide mondial publié chaque année.
  • (fr) Le « Guide Radio TV » en français publié occasionnellement.
  • Le « Guide des stations de radios pirate » publié occasionnellement.
  • Recherche sur Internet (mots clef: Guide des stations de radios, Guide des stations de radiodiffusion, nomenclature radiodiffusion, World Radio TV Handbook, radiodiffusion onde courte, etc... .

Antenne et prise de terre[modifier | modifier le wikicode]

Antenne oblique, couvrant la bande 5-30 MHz. Antenne repliée en boucle type T2FD et W3HH, recommandée en ville et en zone tropicale (peux sensible aux parasites).
Schéma de l'antenne oblique repliée en boucle type T2FD et W3HH.
Fil d'antenne long-fil avec transformateur et isolateurs prête à être montée (1,6-30 MHz). (manque le câble coaxial comme pour la télévision).
Fil d'antenne en L renversé (0,1-60 MHz). (simple mais reçoit des parasites).
Fil d'antenne en L renversé (0,1-60 MHz). (simple mais reçoit des parasites).
Antenne ferrite de réception d'ondes moyennes en dessous de 4 MHz (peux sensible aux parasites).
Isolateur d'antenne long-fil.

Antenne radioélectrique[modifier | modifier le wikicode]

  • L'antenne radioélectrique et la prise de terre sont essentielles. Ce sont elles qui permettent de recevoir la puissance électrique utile au fonctionnement du récepteur radio.

Antenne radioélectrique

L'antenne télescopique sur le récepteur radio permet de recevoir les stations radios très puissantes.

Avec un fil d'antenne (à l’extérieur) de 6,5 mètres à 40 mètres en « L renversé » soutenue de 7 mètres à 10 mètres au-dessus du sol ou de forme de V inversé ou en position oblique (de 20° à 40°) nous recevons toutes les communications de station de faible puissance entre 1,6 MHz à 30 MHz. Avec ce type d'antenne, pour les stations reçues avec un fort signal (saturant le circuit du poste radio et provoquant des brouillages), pour réduire des brouillages créé par un fort signal, sur le poste radio mettre l'atténuateur en marche ou le bouton local en marche.

  • Antenne long-fil oblique.
    Le brin rayonnant de cette antenne en fil est de longueur de plusieurs mètres choisi pour la commodité avec des isolateurs indispensables aux extrémités.
    Un seul support élève est nécessaire par exemple un pylône, par un arbre, le Long-fil est simple à installer.
    La position du brin est oblique dont une extrémité du fil est à 1 à 2 mètres au-dessus du sol est branchée sur le récepteur radio avec toujours un sol artificiel métallique ou un fil de masse. Le fil d'antenne et le sol forme un angle 20° à 40°, l’antenne est presque omnidirectionnelle réception dans presque toutes les directions très pratique en portable et en vacance.
  • Antenne long-fil avec une position en V inversé (la longueur du fil montant et la longueur du fil descendant est différente de l'ordre de (1/3 et 2/3) à (1/4 et 3/4) non symétrique pour rendre l'antenne omnidirectionnelle dans toutes directions). Avec des isolateurs indispensables aux extrémités et la fixation de la partie du le fil est fixé par un isolateur au seul support élève: par exemple un pylône, par un arbre, par un cerf-volant porte antenne ou par un ballon (d'hélium) porte antenne18. Une astuce pour l'installation est de lancer un poids raccordé à une ficelle (éventuellement par un lance-pierre) sur une branche d'arbre pour installer et ériger l'antenne, avec toujours un sol artificiel métallique ou un fil de masse.
  • Antenne long-fil avec une position en L renversé pour rendre l’antenne presque omnidirectionnelle. Le brin d’antenne peut être soutenu par une construction, par exemple un pylône, par un arbre, avec toujours un sol artificiel métallique ou un fil de masse.
  • L’antenne rentre dans la station pour être raccordée à l'antenne du récepteur radio ou sur une prise d'antenne du récepteur radio.
  • L’antenne long-fil est asymétrique donc : En réception : l’antenne reçoit une multitude de parasites et de brouillages créant un niveau important de bruit reçu. L’antenne long-fil est donc inutilisable pour recevoir des faibles signaux en ville, près d'une zone industrielle, et en zone tropicale.

Légende de l'antenne en L renversé:

  • A et I : crocher sur un mur ou poteau ou un arbre ou autre
  • B et H : corde nylon
  • C : poulie de renvoie d’angle
  • D : corde nylon pour tendre l’antenne l’été si le fil d'antenne se balance dans le vent et la détendre l’hiver et qui permet l'abaissement de l'antenne pour des travaux.
  • E et G : isolateur électrique d’antenne ou isolateur de clôture électrique, (isolateur ne conduisant pas l’électricité destiné à soutenir le conducteur électrique fabriqués avec des matériaux isolants d'un point de vue électrique exemple verre, polymère….
  • F : antenne en fil électrique (ou en fil de fer pour résister au tempête)
  • J : descente d’antenne en fil électrique (ou en fil de fer pour résister au tempête)
  • K : interrupteur, sectionneur de mise de l’antenne à la terre ou d’alimentation de l’antenne à la radio
  • L : fil de terre
  • M : piquet de terre
  • N : fil allant de l’antenne à la radio
  • O : passage du fil dans un tuyau isolant et étanche à l’air et à la pluie, l'entrée est plus haut pour que la pluie suivant le fil d'antenne ne peux que sortir (et non descendre dans la la station en suivant le fil)


Prise de terre[modifier | modifier le wikicode]

Un piquet de terre.
  • La prise de terre est réalisée à l'aide d'un contact électrique dans le sol par exemple:
    • une prise de terre,
    • une canalisation d'eau métallique,
    • un piquet de terre,
    • le circuit de terre du bâtiment.
    • un sol artificiel métallique par exemple fils métalliques en grillage de grande surface directement sous l'antenne.

L'écoute des radioamateurs[modifier | modifier le wikicode]

Scouts discutant avec un astronaute de la Station spatiale internationale
Un opérateur radioamateur scout devant la station radio WA2EWE
Article à lire Article à lire : Service radioamateur

Avec un récepteur de radiodiffusion l'écoute de la bande des 40 mètres 7 000 kHz à 7 200 kHz du service radioamateurs est possible en actionnant le bouton SSB, ou BFO, ou LSB, ou réaction du poste radio, et pour l'écoute de la radiotélégraphie de 7 000 kHz à 7 040 kHz mettre en marche le bouton « CW » du poste radio (ou sans le bouton mode CW, actionner un bouton: SSB, BFO, USB, LSB, réaction).


L'écoute de la bande du citoyen[modifier | modifier le wikicode]

La citizen band ou citizen's band, « bande des citoyens », est une bande de 40 canaux allant de 26,965 MHz à 27,405 MHz en radiotéléphonie ouvertes à tous, aussi appelée bande des 11 mètres.

  • Des canaux d'appel ou de veille:
    • Canal 09 fréquence: 27,065 MHz ou 27 065 kHz: canal d'appel d'urgence en AM ou en FM,
    • Canal 11 fréquence: 27,085 MHz ou 27 085 kHz: canal d'appel en FM,
    • Canal 19 fréquence: 27,185 MHz ou 27 185 kHz: routes et routiers en AM,
    • Canal 27 fréquence: 27,275 MHz ou 27 275 kHz: canal d'appel en AM entres stations fixes en France,

La propagation est dans une zone de réception directe (inférieure à 60 km) en partant de l’émetteur. La bande a des propagations occasionnelles à grande distance, a lieu de temps en temps, avec régulièrement des radiocommunications à grande distance durant 3 ans tous les 11 ans en fonction du cycle solaire au maximum9.

Radiotracking[modifier | modifier le wikicode]

Radiogoniométrie de suivi d’animaux
Une radiobalise attaché au canard

Le radiotracking ou radiopistage ou radiotélémesure est un système de suivi ou de repérage à distance avec un radio-émetteur ou radiobalise attaché à l'animal par un moyen adapté à sa physionomie, à son milieu et à son mode de déplacement (cheville, cou, aile ou aileron, etc.), qui envoie un signal sous forme d'ondes radios le plus souvent dans la bande 138 MHz à 174 MHz d'une puissance jusqu'à 0,5 mW en modulation d'amplitude AM avec 20 à 120 pulses/minute 19. D'une portée de plusieurs centaines de mètres depuis le récepteur au sol et jusqu'à 30 km avec un récepteur dans un avion 20. D'autres bandes radios plus adaptées sont utilisées, par exemple pour des poissons 21 40 MHz à 50 MHz (dans l'eau de mer ou dans l'eau saumâtre ou dans l'eau douce), pour des insectes etc...

Le radioécouteur peut envoyer un rapport d'écoute suite à la réception de radiobalise d'animaux migrateurs, ou autres, avec le jour(s), l'heure (début et fin), direction d'écoute (si équipé), direction du déplacement, fréquence radio, nombres de pulses/minute, force du signale (faible, fort, mesure si équipé), type d'animaux vue...

Signaux horaires[modifier | modifier le wikicode]

Des signaux horaires en Temps universel coordonné UTC sont émis par des stations radio-horaires sur les fréquences: 2,5 MHz (120 mètres), 5 MHz (60 mètres), 10 MHz (30 mètres), 15 MHz (20 mètres), 20 MHz (15 mètres), permettant de mettre les pendules à l'heure du Temps universel coordonné.
Le changement de jour est effectué à minuit UTC 00h00min. Cela pour les stations radios des navires en haute mer, pour les avions long courrier; pour le trafic radio intercontinental.

Satellite météorologique[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Météorologie
Antenne tourniquet 137 MHz utilisée pour la réception des données météorologiques par satellite.
Fax d'une photo météo de satellite. (Ici reçu en haute définition dans la bande 1,7 GHz)

Des écouteurs d'onde radio passionnés reçoivent la bande 137 MHz à 138 MHz utilisé pour les transmissions des photos météo des satellites vers le sol par fax en digimondes par FM d'une largeur de 40 kHz, (la polarisation de l'antenne (fixe) 137 MHz au sol doit être en polarisation circulaire droite pour que les ondes radios pivotent comme les aiguilles horaires et comme un tire bouchon, l'antenne est fixe et doit recevoir que les signaux radios arrivant depuis le ciel et sans recevoir les bruits radios des installations au sol; l'antenne tourniquet 137 MHz est idéale).

La photo est imprimée sur le papier d'un fax (couleur ou noir et blanc) ou la photo arrive sur un écran d'ordinateur.

Cette activité permet de recevoir en direct les photos météos des différentes régions du monde.

Plusieurs satellites sont sur des orbites: pole nord vers le pole sud puis du pole sud vers le pole nord et ainsi de suite puis la terre tourne montrant différentes régions à l’appareil photographique du satellite.

La bande 1 668,4 MHz à 1 710 MHz est aussi utilisé pour les transmissions des photos météo en haute définition envoyées par les satellites vers le sol, l'antenne parabolique 1,7 GHz au sol est orientable dans toutes les directions pour être capable de poursuive le satellite météo.

Phénomène naturel[modifier | modifier le wikicode]

Récepteur radio en écoute du champ radio-électromagnétique de décharge électrique aérienne d’orage.

Radioastronomie amateur sur Wikipedia

L'écoute de phénomène naturel en modulation d'amplitude (AM).

Observation radioélectrique en AM les plus courantes écoutées sur haut-parleur.

  • 27 kHz: bruit radio-électromagnétique d'éruption solaire
  • 45 kHz à 50 kHz: émission radio rayonnée par les météores au moment de l'apparition de leur traînée lumineuse
  • 48 kHz: Champ radio-électromagnétique de décharge électrique aérienne d’orage
  • 13 360 kHz à 13 410 kHz: bruit radio-électromagnétique du Soleil et de la planète Jupiter
  • 21 860 kHz: bruit radio-électromagnétique de la planète Jupiter 22, donnant le bruit de petites vagues rapides 23.
  • 25 550 kHz à 25 670 kHz: bruit radio-électromagnétique du Soleil, de la planète Jupiter
  • 37,5 MHz à 38,25 MHz: bruit radio-électromagnétique de la planète Jupiter
  • 73 MHz à 74,6 MHz: bruit radio-électromagnétique du Soleil
  • 150,05 MHz à 153 MHz: bruit radio-électromagnétique de pulsar, du Soleil, du Continuum,
  • 322 MHz à 328,6 MHz: bruit radio-électromagnétique du Continuum, du deutérium

Carte QSL[modifier | modifier le wikicode]

Carte QSL d'un écouteur radio.

Les écouteurs d'onde radio SWL peuvent envoyer une carte QSL aux stations qu'ils ont entendues. Ils permettent ainsi aux stations émettrices de savoir jusqu'où elles ont été captées avec quelle récepteur utilisé, quelle antenne, avec quelle évaluation en code SINPO ou RST, et, à leur tour, ces stations émettrices enverront aux écouteurs d'onde radio SWL leur carte, en remerciement. Ce sont ces cartes QSL reçues en retour qui permettront à l'écouteur de montrer avec fierté la capacité de la station du poste de radio et de l'antenne à capter des signaux éloignés.


Le code SINPO permet à une station de réception de décrire la qualité des émissions radiotélégraphiques reçues d'une station émettrice maritime 24 et demeure très populaire en radiodiffusion 25.

Le code SINPO est un nombre à cinq chiffres dont chacun correspond à la note attribuée à chacune des cinq variables S, I, N, P et O, comme dans les exemples ci-dessous (où 1 signifie très mauvais et 5 très bon) :

  • Un SINPO de 55555 signifie que la station a été reçue dans des conditions idéales, comme une station radio FM locale en modulation de fréquence.
  • Un SINPO de 54554 signifie que la puissance du signal est excellente, l'interférence est légère, le bruit est nul, la perturbation de la propagation (Fading) est nulle et que l'appréciation de l'ensemble est Bonne. Ce qui indique une réception relativement claire, avec seulement une légère interférence, mais rien qui puisse dégrader considérablement l'écoute.
  • Un SINPO de 33432 signifie que la puissance du signal est moyenne, l'interférence est modérée, le bruit est léger, la perturbation de la propagation (Fading) est modérée et que l'appréciation de l'ensemble est faible. Cela indique une détérioration du signal reçu.
  • Avec un récepteur radio muni d'un S-mètre, il est possible de mesurer la puissance du signal reçu.
S-mètre mesurant la puissance du signal reçu (présent sur certains récepteurs radio), ici le signal arrive 9+48dB.
Des anciens récepteurs radios indiquent le réglage et la puissance du signal reçu avec un « œil magique » lumineux.
Florence Violet McKenzie écoutant la radio.

Tableau SINPO

  S I N P O
Note Puissance du signal Interférences Bruit Perturbation de la propagation
Propagation en haute fréquence (Fading)
Appréciation
de l'ensemble
5 Excellente (S-mètre: > 9+30dB) Sans Sans Sans Excellente
4 Bonne (S-mètre: 9+6dB à 9+30dB) Légères Léger Légère Bonne
3 Moyenne (S-mètre: 7 à 9+6dB) Modérées Modéré Modérée Moyenne
2 Faible (S-mètre: 3 à 7) Sévères Sévère Sévère Faible
1 À peine audible (S-mètre: mini à < 3) Extrêmes Extrême Extrême Inutilisable
  • S : Signal. L'intensité du signal.
  • I : Interférences. Perturbations provoquées par d'autres émetteurs sur la même fréquence ou sur une fréquence avoisinante.
  • N : Bruit (de l'anglais Noise). Interférence industrielle par exemple provoquée par des voitures non déparasitées, des lumières fluorescentes ou bien des interférences atmosphériques, comme un orage.
  • P : Propagation. Perturbation de la propagation. Le fading: variations des signaux à la réception, instables en amplitude et en phase et qui peuvent être réguliers, irréguliers, lents, rapides, sélectifs ou déformants. Une fluctuation cyclique du signal comme l’effet de scintillement produit par le passage à travers les régions polaires ou équatoriales, et d'autres irrégularités de la propagation.
  • O : APPRÉCIATION D'ENSEMBLE (de l'anglais Overall). C'est la somme totale qui dépend des quatre autres variables et ne peut être plus grande que la plus petite des autres variables.
Code RST

Le code RST est utilisé par les radioamateurs, les écouteurs et les passionnés de radio pour exprimer la qualité d'un signal radio reçu. Le code est un nombre à deux ou trois chiffres. Ils évaluent respectivement la lisibilité, la force et la tonalité des signaux. Le code RST était déjà généralisé en 1912.

  • R est l'appréciation de l'ensemble 5: l'écoute est excellente, 4: l'écoute est difficile et attentive pour comprendre, 3: quelques mots ne sont pas reçus, 2: plus de la moitié des mots ne sont pas reçus, 1: on entend parler sans comprendre le sujet de la communication.
  • S est la mesure de la puissance du signal reçu donné par le S-mètre.
  • T est utilisé en radiotélégraphie.

Exemples :

  • 59+ est une réception excellente et le S-mètre marque 9 et au-dessus.
  • 22 à la réception plus de la moitié des mots ne sont pas reçus et le S-mètre marque 2.


Carnet de trafic radio[modifier | modifier le wikicode]

En France, le carnet de trafic radio ou carnet d'écoute radio n'est plus obligatoire pour l'écouteur d'onde radio mais néanmoins bien utile. (En émission, tous les radioamateurs doivent marquer les contacts radio (QSO) dans un carnet (à page numérotée) soit manuellement soit informatiquement.

Pour l'écouteur, le carnet d'écoute radio permet:

  • De marquer les modifications, les travaux, les essais de la station, de l'antenne, des essais en différents lieux.
  • De marquer les écoutes (QSO) faites.
  • De gérer les cartes QSL envoyées et les cartes QSL reçus pouvant être reçus quelques années plus tard.
  • De retrouver une émission intéressante (exemple chaque troisième jeudi du mois entre telle heure et telle heure sur la fréquence ... la station de radio diffuse cela).
  • ICI Exemple d'un carnet de trafic radio.
    Les deux colonnes reports son/mon est pour inscrire de code « RST » (exemple 59+), les deux colonnes reports peuvent être remplacées par une colonne code « SINPO ».

Heure[modifier | modifier le wikicode]

Pendule internationale indiquant le temps universel coordonné. (En couleurs des périodes de silence radio de 3 minutes pour la marine et l'aéronautique travaillant au-dessous de 4 MHz).

Les stations radios internationales entre 1,6 MHz à 26 MHz travaillent avec l’horaire mondial UTC qui est le temps universel coordonné.

Les stations de radiodiffusion en ondes courtes proposent leurs programmes dans différentes langues à différents horaires en temps universel coordonné.

Des signaux horaires permettant de mettre les pendules à l'heure universelle sont émis par des stations radio-horaires depuis différents pays sur les fréquences:

Des signaux horaires UTC sont aussi émis par GPS, radiodiffusions, par radio-pilotage d'horloge.

24H Heure universelle
Il est 07:24 (UTC) (rafraîchir).

Utilitaires[modifier | modifier le wikicode]

Station d'écoute radio sur un navire.

Nuvola apps important.svg La réception des stations utilitaires sera toujours effectuée depuis le domicile, dans un lieu privé, sans rien divulguer.

Les canaux radios utilitaires peuvent rester silencieux plusieurs heures puis une communication radio est effectuée durant plusieurs secondes à quelques minutes puis le canal radio redevient silencieux.
(Exemple : la fréquence inter-planeurs reste totalement silencieuse plusieurs semaines puis un Week-end quelques contacts radios sont effectués durant plusieurs secondes).
(Exemple : les postes de secours sur les plages fonctionnent généralement à certaines heures du 1 juillet au 31 août avec des communications radios durant plusieurs secondes à quelques minutes)


Les radiocommunications utilitaires sont utilisées par:

Quelques événements[modifier | modifier le wikicode]

Signal envoyé par le radiotélégraphiste du Titanic, Jack Phillips, le 15 avril 1912 .
Vers 1922. Écouteur de 14 ans avec l'équipement qu'il a construit.
  • Le 25 mai 1928 : Le ballon dirigeable désigné "Italia" s'écrase sur la banquise au Pôle Nord 81°14′00″N 28°14′00″E / 81.233333, 28.233333. La banquise à la dérive menant les survivants vers les îles de Foyn et de Broch. L'opérateur radio Biagi retrouve et répare l'émetteur radio endommagé dans l’accident et construit une antenne verticale et commence à transmettre les SOS sur la longueur d'onde de 600 mètres correspond à la fréquence de 500 000 Hz soit 500 kHz ou 500 kc/s (kilocycles par seconde).
    Le 6 juin 1928: Avec un cerf-volant porte-antenne pour la réception des ondes radioélectriques sur la longueur d'onde de 600 mètres correspond à la fréquence de 500 kHz 26, le radioécouteur russe Николай Рейнгольдович Шмидт (Nikolai Reinhold Shmidt) entend le SOS des survivants du dirigeable Italia et au bureau des télégraphes de la poste alerte les secours.
    Le 8 juin : Premier contact radio entre les survivants et la station Città di Milano.
    Le 20 juin : Le pilote d'avion italien Umberto Maddalena trouve les survivants et leur jette quelques vivres.
    Le 22 juin: Des pilotes d'avion italiens et suédois arrivent avec des vivres.
    Bilan des recherches et du sauvetage: Deux avions de recherche sont disparus, les opérations de sauvetage aériennes sont suspendues faute d'avions suffisamment légers pour atterrir sur la glace, un navire est resté bloqué dans les glaces plusieurs semaines, des colonnes de secours à pieds et en traîneaux ont été sinistrées.
    Le 12 juillet 1928: Le brise-glace Russe Krassine sauve les survivants restants et puis porte secours à un navire de sauvetage bloqué dans les glaces.
Signaux radios de Sputnik 1
  • Le 4 octobre 1957 le premier satellite artificiel « Spoutnik » est mis en orbite autour de la Terre.
    Durant 92 jours de nombreux écouteurs du monde entier reçoivent les signaux radios du satellite Spoutnik 1 sur les fréquences: 20 005 kHz et 40 002 kHz.


Récepteur sur 2 182 kHz utilisé pour l'écoute des messages de détresse en AM.
  • Le 15 novembre 2017 le sous-marin ARA San Juan S-42 dans l’océan Atlantique sud à 430 km de la côte Argentine envoie sa position pour la dernière fois.
    Le 17 novembre 2017 le sous-marin est signalé disparu, la station Buenos Aires demande à tous les navires présents dans la zone de la côte Argentine d’être attentifs à toute communication radio tandis que les opérations de recherches se déroulent dans des conditions météorologiques difficiles. Durant 10 jours de nombreux radioécouteurs en Amérique du Sud participent aux recherches en veillant sur les fréquences: 500 kHz et 8 364 kHz en radiotélégraphie Morse; 2 182 kHz, 3 023 kHz, 4 125 kHz en radiotéléphonie (fréquences utilisables par le sous-marin ou ses naufragés). (Ce sous-marin a une autonomie en oxygène limitée à sept jours en immersion).
    Une année après sa disparition, l'épave du sous-marin San Juan est localisé le vendredi 16 novembre 2018 2728.


Bandes marines[modifier | modifier le wikicode]

Antennes de navire de pêche

Le Guide Marine de la situation météorologique en mer météo France

Les bandes marines sont utilisées pour la diffusion de: messages de sécurité et vie humaine, météo marines, informations diverses, demandez une place dans un port, communiqué avec des services, d'autres bateaux, avec la familles du marin en haute mer.

Liste complète de la bande VHF marine

Les navires et les stations côtières utilisent la bande de 156 MHz à 162 MHz en FM pour des radiocommunications d'une portée inférieure à 60 km.

Radio maritime — Wikipédia

Les navires et les stations côtières utilisent la bande de 1,6 MHz à 4 MHz en USB pour des radiocommunications d'une portée inférieure à 600 km. Et des bandes marines de 4 MHz à 26 MHz pour les radiocommunications à grande distance.

Aéronautique[modifier | modifier le wikicode]

Radiocommunication de contrôle aéronautique
Un émetteur-récepteur d'un aéronef en vol au-dessus de l'Océan Atlantique Nord 29.

Radiocommunication aéronautique

Automatic Terminal Information Service

VOLMET ou météo durant le vol

Emission ATIS Paris-Orly sur 126,500 MHz
Emission VOLMET de Shannon sur 5 505 kHz - 8 957 kHz - 13 264 kHz
L'écoute de la météo aéronautique de Paris Orly.

Les bandes aéronautique sont utilisées pour les communications entre les pilotes et le personnel des stations au sol. Elle permet de transmettre des clairances et des informations importantes pour la sécurité de la circulation aérienne et l'efficacité de la gestion du trafic aérien. Pour la diffusion des messages VOLMET ou vol météo contient des informations météorologiques destinées aux aéronefs en vols et transmise en radiotéléphonie de façon continue. Pendant le vol, la réception d'informations permet de vérifier l'évolution de la situation météorologique sur le parcours et à l'arrivée.

La bande aéronautique internationale 117,975 MHz à 137 MHz en radiotéléphonie est nommée « bande VHF ». Les stations travaillent en modulation d'amplitude AM (A3E) avec des canaux radios espacés de 8,333 kHz. La portée des ondes VHF très haute fréquence étant quasi-optique, cette bande est utilisée pour des communications à courte ou moyenne distance. (Exemple: un avion à une altitude de 10 000 m sera reçu jusqu'à 410 km autour de lui et puis un avion à une altitude de 100 m sera reçu jusqu'à 41 km autour de lui.)


Une dizaine de bandes aéronautique entre 2 850 kHz à 22 000 kHz ou (2,85 MHz à 22 MHz) sont utilisées par les compagnies aéronautiques, par le contrôle du trafic aérien à grande distance, par les avions moyens courriers et longs courriers au-dessus des océans et des parties désertiques30.

Législations[modifier | modifier le wikicode]

  • La redevance audiovisuelle est une taxe prélevée auprès des auditeurs et téléspectateurs, pour participer au financement des stations publiques de radiodiffusion et de télévision.
    En France depuis 1991 le radioécouteur n'a plus l'obligation de posséder une licence de station radioélectrique d'écoute, mais doit faire face à quelques obligations :
  • La réception des stations utilitaires sera toujours au domicile, dans un lieu privé, sans rien divulguer. Pas de réception des ondes radios effectuée dans les lieux publics. Cette disposition ne s'applique pas aux écoutes des stations de radiodiffusion ;
  • La confidentialité des communications (de par la loi, il a interdiction de divulguer le contenu des conversations entendues excepté en radiodiffusion, ceci étant valable pour la plupart des utilisateurs de systèmes radio)31 ;
  • La détention de récepteurs autorisés par la loi : la plupart des récepteurs des stations utilitaires sont en principe soumis à une autorisation32,33, mais néanmoins tolérés en vente libre partout en Europe.

Annexes[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Pour l'UIT : RR Sl.38 service de radiodiffusion: Service de radiocommunication dont les émissions sont destinées à être reçues directement par le public en général. Ce service peut comprendre des émissions sonores, des émissions de télévision ou d'autres genres d'émission.
  2. Pour l'UIT : RR Sl.39 service de radiodiffusion par satellite: Service de radiocommunication dans lequel des signaux émis ou retransmis par des stations spatiales sont destines à être reçus directement par le public en général. Dans le service de radiodiffusion par satellite, l'expression «reçus directement» s'applique à la fois à la réception individuelle et à la réception communautaire.
  3. Pour l'ANFR: La radiodiffusion sont les émetteurs de télévision et les émetteurs de radios FM et les radios qui diffusent sur les ondes courtes, moyennes ou grandes.
  4. L'Europe, le Moyen-Orient, l'Afrique, l'Australie, les îles du Pacifique avec Hawaï, l'Océanie et la plupart de l'Asie sont en régions 1 et 3 de Union internationale des télécommunications UIT
  5. Stations stéréo AM
  6. L'Amérique et le Groenland sont dans la région 2 de l'Union internationale des télécommunications UIT
  7. Musiques censurées (interdite)
  8. L'ionosphère et ses effets sur la propagation des ondes radioélectriques
  9. 9,0 et 9,1 Publications: Propagation en VHF par l’UIT et cycles activité solaire depuis 400 ans
  10. (fr) Conférence de Berlin de 1906
  11. (fr) Conférence de Londres de 1912
  12. (fr) Conférence du Caire (1938)
  13. (fr) Conférence d’Atlantic City de 1947
  14. (fr) Règlement additionnel des radiocommunications protocole additionnel résolutions et recommandations Genève, 1959
  15. Radio Numérique Terrestre RNT, Terrestrial-Digital Multimedia Broadcasting est dérivée de la technologie DAB Digital Audio Broadcasting, ainsi que le DRM Digital Radio Mondiale.
  16. Éruption solaire du 2 décembre 1959
  17. cycles activité solaire depuis 400 ans
  18. Pour le ballon à gaz : 1 m3 d'air chaud lève une charge de 0,1 kg ; 1 m3 d'hélium lève une charge de 1 kg
  19. Techniques de suivi des animaux
  20. LE RADIO-TRACKING DES VERTEBRES: CONSEILS ET TECHNIQUES D'UTILISATION
  21. Technique d'enregistrement du déplacement radiotracking chez les poissons
  22. Weber, Colom, Kerdraon et Lecacheux, Techniques d'observation en radioastronomie basse fréquence en présence d'émetteurs radioélectriques [http://www.lesia.obspm.fr/plasma/Goutelas2007/Presentations/Weber/Weber-bnm.pdf , Bulletin du Bureau national de métrologie BNM 12X, Volume 2004-Y. Voir la figure de la page 2 .
  23. 3.3 Parasites bandes étroites continus : AM au NDA pages 135 et 139.
  24. Union internationale des télécommunications Appendice 15 Code SINPO et SINPFEMO Avis 251 du CCIR Comité consultatif international des radiocommunications
  25. Adopté en radiodiffusion et demeure le plus populaire voir le World Radio TV Handbook
  26. (fr) Convention de Londres de 1912. Convention radiotélégraphique internationale en date du 3 juillet 1912 et applicable à la date du 1er juillet 1913.
  27. Un an après sa disparition, le sous-marin San Juan localisé dans l’Atlantique
  28. Un an après sa disparition, le sous-marin San Juan localisé dans l’Atlantique
  29. aéronef en vol au-dessus de L'Océan Atlantique Nord
  30. Appendice 27 (Rév.CMR-03) Plan de fréquences pour le service mobile aéronautique (R) dans ses bandes entre 2 850 et 22 000 kHz [pdf]
  31. EXTRAITS DU REGLEMENT DES RADIOCOMMUNICATIONS (Union Internationale des Télécommunications - UIT) Édition de 1990 - Révisée en 1994
    1992 Lors de l'application des dispositions appropriées de la Convention, les administrations s'engagent à prendre elles-mêmes les mesures nécessaires pour faire interdire et réprimer:
    1993 a) l'interception, sans autorisation, de radiocommunications qui ne sont pas destinées à l'usage général du public;
    1994 b) la divulgation du contenu ou simplement de l'existence, la publication ou tout usage quelconque, sans autorisation, des renseignements de toute nature obtenus en interceptant les radiocommunications mentionnées au numéro 1993.
  32. Décret 79-757 du 10 juillet 1997, JO du 13 juillet 1997, sur la demande d'autorisation d'appareils d'écoute autre que les récepteurs de radiodiffusion, de bande radioamateur, les postes CB (bande du citoyen). Les appareils sont soumis à une autorisation du premier ministre/sgdn/den/ssd en application de l'article R 226-7 du code pénal.
  33. Appareil de réception large bande

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. La bande des 49 mètres à 5 900 kHz à 6 200 kHz de radiodiffusion régionale est nommé « BE » pour radiodiffusion en Bande Européenne sur des anciens récepteurs radios, ou est nommé « BC » pour radiodiffusion en Bande dans un Continent sur des anciens récepteurs radios.


ATS 909 worldband receiver.jpg Chaînes de radios françaises

Autoroute InfoAutoroute FMEurope 1Europe 2France CultureFrance InfoFrance InterFrance MusiqueFrance BleuFun RadioJazz radioNostalgieNRJRadio FranceRadio Trafic FMRFMRTLRTL2Skyrock

Portail Télévision —  Chaînes, émissions...
Portail de la physique —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la physique.
Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…