Rétine

« Rétine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Schéma d'un œil humain

La rétine est la partie située au fond de l'œil qui est sensible à la lumière. C'est sur la rétine, que l'image formée par le système du cristallin, se forme.

On trouve dans la rétine des cellules très particulières : les cellules à bâtonnet et les cellules à cône. Ces cellules sont appelées photorécepteurs car elles sont sensibles à la lumière. Elles sont reliées à des neurones qui transmettent les informations vers le cerveau.

Les cellules à bâtonnet sont sensibles à la lumière, quelle que soit sa couleur, tandis que les trois types de cônes de l'œil humain sont chacun sensible à une des trois couleurs primaires : vert, bleu et rouge. Lorsqu'une de ces cellules est activée par un rayon lumineux, elle transmet le message à une zone spécifique du cerveau par le nerf optique. Le cerveau décode alors l'information lumineuse selon un processus très complexe et encore imparfaitement connu.

La disposition des cônes et des bâtonnets n'est pas uniforme dans la rétine : on en trouve un maximum à la fovéa, puis, leur nombre diminue lorsqu'on s'éloigne de cette zone. C'est la raison pour laquelle on ne voit clair que ce qu'on fixe. Tout autour, c'est flou. On s'en rend facilement compte lorsqu'on lit : on ne voit qu'un mot à la fois, car son image a une bonne résolution car formé sur la fovéa et on doit suivre des yeux les lignes d'écritures pour pouvoir lire.

Par contre, les cellules de la périphérie sont très sensibles au mouvement. C'est ce qui nous fait tourner la tête très rapidement lorsque quelque chose bouge alors qu'elle n'est pas dans le champ de vision direct. Là encore, c'est facile de vérifier : tenez votre main à gauche ou à droite de votre tête ; on la devine sans la voir. Par contre, dès qu'on la bouge, on est conscient du mouvement. Si on est surpris par quelque chose qui bouge dans la périphérie de notre vision, on a peur en général et on a un réflexe de fuite. C'est une adaptation de l'Homme qui lui a probablement permis de survivre lorsque des prédateurs tentaient d'en faire leur proie ! On a conservé le réflexe de tourner la tête vers ce qui bouge car cela peut être dangereux.

Décollement de la rétine[modifier | modifier le wikicode]

Détérioration de la rétine surtout fréquente chez les personnes atteintes de forte myopie. Il peut être également produit par la cataracte ou un traumatisme à l'œil.

Il s'agit de la séparation des deux feuillets qui tapissent le fond de l'œil.

Les signes annonciateurs sont : des éclairs ou des étincelles de couleurs bleues ; la sensation de « mouches volantes » qui s'agitent devant l'œil, ou une impression de fumée.

Lorsque le décollement se produit, il se forme un voile noir devant l'œil. Cela peut évoluer vers la cécité. Une intervention est nécessaire soit par chirurgie soit par laser.

Portail du corps humain —  Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.