Répartition de la population asiatique

« Répartition de la population asiatique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Les densités de population en Asie

La répartition de la population asiatique est très inégale. La plus grande partie de l'Asie est très peu peuplée (Asie occidentale, Asie centrale et Asie du nord). Par contre l'Asie renferme deux des grands foyers de peuplement du monde : celui de l'Extrême-orient (Chine, Corée, Japon) et celui du monde indien (Inde, Pakistan et Bangladesh). On peut y rajouter le foyer de Java. Une des particularités du peuplement asiatique est l'importante densité des campagnes chinoises ou indiennes, phénomène en grande partie lié à la culture du riz et à l'irrigation contemporaine.

Déserts humains d'Asie[modifier | modifier le wikicode]

Le faible peuplement des plateaux iraniens en Asie occidentale

Une grande partie de l'Asie est inhospitalière aux hommes. Les raisons en sont climatiques ou de relief.

L'Asie occidentale et centrale est une région désertique et en partie montagneuse. L'absence d'eau et le froid hivernal, ne permettent qu'une une occupation lâche de l'espace. Des éleveurs nomades y pratiquent un élevage extensif (moutons, chèvres, chameaux) peu peuplant. Dans les régions montagneuses les possibilités agricoles sont limitées aussi la production agricole est insuffisante pour nourrir une population importante. Seuls les oasis dispersées ou les vallées irriguées du Tigre ou de l'Euphrate, du Syr daria ou de l'Amou Daria regroupent la population.

L'Asie du nord a un climat très rigoureux. L'hiver y est très froid et très long. La présence de montagnes élevées renforcent le froid. La saison végétative est courte pour les plantes cultivées qui, en outre, ne disposent que de sols de valeurs médiocres. La mise en valeur agricole est récente (à partir du XIXe siècle avec la colonisation russe de la Sibérie à partir de la construction du chemin de fer transsibérien). Longtemps l'immense forêt sibérienne n'a été parcourue que par des éleveurs nomades derennes ou des chasseurs-trappeurs. L'exploitation des immenses ressources minières et énergétiques de la Sibérie n'a crée que des points de peuplement, très dispersés et soumis à une vie presque artificielle, dans un espace vide pour l'essentiel.

Les très hautes montagnes de l'Asie centrale, où les conditions de vie sont très dures, sont peu peuplées et seulement dans le bas des vallées. Les hauts plateaux du Tibet servent de région de refuge à des agriculteurs-éleveurs qui, depuis des siècles, tentent de résister à la pression chinoise.

L'Asie très peuplée[modifier | modifier le wikicode]

La rizière facteur de peuplement en Inde

Les fortes densités de population se trouvent en Extrême-Orient (Chine, Corée, Japon), dans la péninsule indienne (Inde, Pakistan, Bangladesh, Sri Lanka). Certaines îles de l'Indonésie sont aussi très peuplées (en particulier Java). Ces foyers regroupent près de 90% des Asiatiques.

Les conditions climatiques expliquent en partie ce fort peuplement. L'existence d'une saison pluvieuse et de températures plutôt élevées favorise l'agriculture. Les bons sols loessiques de la Chine du nord ont fixé dès le Néolithique les hommes pratiquent la culture du blé. La vallée de l'Indus a connu une civilisation dès le III° millénaire avjc. La pratique de la riziculture pluviale ou irriguée explique aussi les fortes densités. C'est une sorte de jardinage qui nécessite le travail constant d'une main d'œuvre abondante mais permet de nourrir une population nombreuse, grâce à deux voire trois récoltes annuelles. Des multitudes de paysans quasiment sans terre, très pauvres, avaient une natalité élevée afin de compenser une forte mortalité. Les progrès médicaux et l'augmentation de la production alimentaire, qui sont apparus au cours du XXe siècle, ont fait reculer la mortalité mais la natalité est restée élevée, elle a même pu être favorisée, comme en Chine dans les premières décennies du gouvernement communiste. La population augmentant, les densité deviennent très fortes. La tendance actuelle au regroupement des activités industrielles et de services dans les régions côtières accentue le regroupement des hommes dans l'espace.

Vikiliens pour compléter sur la population asiatique[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.