Livre d'or
Livre d'or

Supers articlesarticles à enrichir
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Réalisme (peinture)

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le réalisme est un courant artistique apparu au milieu du XIXe siècle qui cherche à représenter le monde et la société de leur époque, de la manière la plus réaliste possible (d'où le nom du mouvement, et sans embellissement contrairement au romantisme. Ce mouvement débute dans les années 1850 notamment avec son œuvre Un enterrement à Ornans et avec son exposition intitulé « Le Réalisme, par Gustave Courbet » en parallèle de l'Exposition universelle de Paris. Ce mouvement ne se cantonne pas à la peinture seulement, mais touche également la littérature.

Parmi les principaux peintres réalistes on peut mentionner : Edgar Degas, Édouard Manet ou encore Jean-François Millet.

Contexte historique[modifier | modifier le wikicode]

Au XIXe siècle siècle, la France connu de nombreux bouleversements politiques et sept régimes politiques différents : la fin de la Première République, la Terreur, le Consulat entre 1802 et 1808 qui devint le Premier Empire dirigé par l'Empereur Napoléon Ier. La Restauration de la monarchie à partir de 1814 avec la restauration de la monarchie1 avec Louis XVIII et Charles X jusqu'en 1830 où Louis-Philippe2 met en place une monarchie constitutionnelle, la monarchie de Juillet qui est remplacé par la Seconde République. Cette dernière ne dure pas et bien vite le Second Empire est proclamé en 1852, ce dernier chutera après la guerre contre la Prusse de 1870 laissant la place à la Troisième République.

D'un autre coté, l'essor économique liée à la Révolution industrielle avec l'apparition de nouvelles techniques industriels, de nouveaux modes de transports et moyens de communication comme le télégraphe bouleverse le modèle sociale et laisse émerger une nouvelle classe : celle des ouvriers.

Critiques[modifier | modifier le wikicode]

Ce mouvement suscita de nombreuses polémiques, ainsi Courbet et Edouard Manet avec Le déjeuner sur l'herbe sont fortement critiqué. On reproche aux deux artistes de détourner les codes de la peinture, notamment au niveau du format. Ainsi Courbet qui dans son Enterrement à Ornans réalise une grande toile de 3 x 6 m, alors que jusqu'ici un tel format était aux peintures d'histoire, les scènes de genre et de la vie courante étaient quant à elle peinte généralement sur des petits format. Il en va de même pour Manet et son Déjeuner sur l'herbe où il réalise une scène de genre de 2 x 2,50 m ; mais ce qui va surtout choquer c'est la représentation d'un nu féminin dans une telle scène. En effet, jusqu'ici pour qu'un nu soit acceptable, il devait représenter un personnage biblique ou mythologique et ses traits devait être idéalisé. Ainsi Manet brise ces deux conventions : d'une part la femme représenté nue est une femme ordinaire et d'autre part ses traits ne sont pas idéalisé, tout comme Les Baigneuses de Courbet qui fit lui aussi scandale.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

La Gioconda.jpg Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Peinture - palette - pinceaux.jpg Portail de la peinture —  Tous les articles sur la peinture.