Râteau

« Râteau » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : râteau (homonymie).

LES RISQUES GÉOLOGIQUES

Définition :

Par définition, un risque géologique correspond à un aléa géologique associé à un enjeu. Un aléa géologique est la possibilité pour qu'un lieu ou une région subisse un phénomène géologique (séisme, éruption volcanique). L'enjeu est l'ensemble des personnes et des biens vulnérables à la survenue de l'aléa géologique.

Les risques géologiques naturels :

Ces risques géologiques peuvent être liés à des mouvements lents et/ou continus, comme des tassements ou des affaissements de terrain, le retrait/gonflement des [argile]s, ou des [glissement de terrain|glissements de terrains].(le plus souvent à causes de l'humain).

Ils peuvent être aussi liés à des mouvements rapides et discontinus, comme un séisme ou une éruption volcanique, un effondrement de cavité souterraine, une chute de rochers, des inondations (avec comme cas extrême un tsunami), ou des coulées de boues.

Les risques géologiques liés aux activités humaines[modifier | modifier le wikicode]

Les activités humaines, comme le creusement de mines mal étayée, peut générer un risque géologique de type dégât minier, qui provoque un tassement ou effondrement de terrain et des dégâts sur les habitations en surface.

L'effondrement d'un barrage comme le Barrage de Malpasset qui en 1959 a produit une vague destructrice de 40 m de haut, a été attribué à une conjonction de facteurs, dont la trop faible résistance de la roche et à des failles géologiques non détectées.

L'exploitation pétrolière présente aussi des risques géologiques importants4, ainsi que l'exploitation des gaz de schiste; des évènements au Royaume-Uni et aux États-Unis ont relancé le débat sur le risque géologique lié directement à la fracturation hydraulique5.

Le pompage des nappes phréatiques peut aussi conduire à des affaissements de terrain.

Un râteau en bois

Un râteau est un outil composé d'un manche et d'une partie dentée qui sert, en raclant avec, à nettoyer et à égaliser (autrement dit, à ratisser). Par exemple, il permet au jardinier d'étendre la terre pour égaliser le sol après l'avoir bêché, ou bien de ramasser les feuilles mortes.

Le râteau est utilisé dans de nombreux métiers liés aux secteurs de l'agriculture, de l'horticulture ou du jardinage.

Son existence est très ancienne : pendant l'Antiquité, on s'en servait déjà chez les Romains.


Portail de l'agriculture - Accédez au portail sur l'agriculture.
Portail des techniques - Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux.