la cabane  • le Livre d'or
20150413Rumex acetosa3.jpg Actualités, astuces, statistiques et une interview, lisez la Gazette été 2018 de Vikidia ! DessinInterview.png

Quentin Metsys

« Quentin Metsys » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le Prêteur et sa femme (1514), Musée du Louvre.

Quentin Metsys (né à Louvain en 1466, mort à Anvers en 1530) est un peintre flamand du mouvement artistique des Primitifs flamands. Son nom peut aussi être écrit Massys, Matsys ou Matsijs.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Né à Louvain, en Flandres (actuellement, en Belgique), Quentin Metsys exerça d'abord avec son père le métier de forgeron.

Louvain était alors une cité médiévale des Flandres, réputée pour son université et sa richesse culturelle. Au XVe siècle apparaît le mouvement des primitifs flamands, avec des peintres comme Jan Van Eyck, Rogier Van der Weyden et Robert Campin, dans les grandes villes comme Tournai, Bruges, Gand et Bruxelles, et aussi Louvain.

Metsys s'installe à Anvers à l'âge de 25 ans. Metsys est un portraitiste soucieux de la rigueur des contours et du soin dans le détail. De Van Eyck et de Memling, Metsys reprend les effets d'optique : dans Le Prêteur et sa femme, il place un miroir semblable à celui des Époux Arnolfini de Van Eyck.

Il entretenait des liens avec les peintres allemands dont Holbein et Dürer, qui se déplaça à Anvers pour le rencontrer, en 1520.

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Quentin Metsys de Wikipédia.
Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.