Quenette

« Quenette » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une grappe de quenettes.

La quenette est un petit fruit exotique originaire du nord de l'Amérique du Sud. Il est produit par le quenettier, un arbre tropical de la famille botanique des Sapindacées, comme le litchi, le longane et le ramboutan. Le nom scientifique du quenettier est Melicoccus bijugatus. Il est aussi appelé mamoncillo en espagnol.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Une quenette entière, la pulpe et le noyau.

La quenette ressemble à un petit citron vert à l'écorce dure et à la pulpe jaune orangée. Cette pulpe est juteuse et acidulée. Elle est riche en sucres, en fer et en phosphore. Le noyau est très gros. À l'intérieur se trouve une graine qui peut être grillée et mangée.

Importance économique[modifier | modifier le wikicode]

Les quenettes poussent naturellement dans le nord de l'Amérique du Sud (Colombie, Venezuela, Guyane. Elles ont été introduites dans les Caraïbes et en Floride.

Elles sont mangées le plus souvent fraîches, sauf la graine qui est grillée. On peut aussi en faire des confitures, au prix de beaucoup de travail (chaque quenette contient peu de pulpe), ou des jus de fruits.

Les graines et les feuilles sont utilisées en médecine traditionnelle. Le bois de l'arbre est jaune avec des marques sombres ; il est utilisé en ébénisterie. Les arbres eux-mêmes sont parfois plantés au bord des routes ou dans les jardins pour leur valeur décorative.

La peau coriace du fruit lui permet de rester frais longtemps. Le principal pays exportateur est la République Dominicaine, devant Haïti et la Jamaïque.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Quenettier de Wikipédia.
Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.
Portail de l'alimentation —  Accédez au portail sur l'alimentation.
Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique