Projet AVENUE

« Projet AVENUE » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le titre s'écrit « Projet AVENUE », mais ce navigateur n'a pas pu l'afficher correctement.

Le Projet AVENUE est un projet ayant pour but de concevoir et de réaliser des démonstrations à grande échelle de l'automatisation des transports urbains en déployant des minibus autonomes dans plusieurs villes européennes ; Genève, Lyon, Copenhague, Luxembourg, et, plus récemment, Esch-sur-Alzette et Sion. Le sigle AVENUE est pour Autonomous Vehicules to Evolve to a New Urban Experience, en français Des véhicules autonomes pour évoluer vers une nouvelle expérience urbaine.

Genève[modifier | modifier le wikicode]

Les Transports publics genevois (TPG) ont démarré le projet AVENUE en intégrant un service de bus autonome dans la commune de Meyrin. Ce service avait une fréquence très basse (deux fois par jour) et une faible vitesse (au plus 25 km/h), fonctionnant sur des routes avec voitures, vélos, piétons, etc. En 2020, le feu vert des autorités a été donné pour exploiter cette navette sur le site de l'Hôpital de psychiatrique de Belle-Idée1. Plusieurs lieux étaient propices au déploiement de navettes autonomes, mais c’est finalement le nom de Belle-Idée qui a été retenu. Ses avantages :

  • Uniquement accessible en véhicule à moteur sur invitation ;
  • Toujours accessible à pied ou à vélo ;
  • Et les lignes de bus (1)(31)(34) passant par l'axe principal du site.

Ce service est un service à la demande, ce qui veut dire que chacun peut demander la navette où il veut. Il n'y a donc pas d'horaires fixes. Une application a été développée pour appeler la navette, ainsi que pour connaître sa position. Elle sera finalement mise en service en mai 20202.

Lyon[modifier | modifier le wikicode]

La navette à Lyon

AVENUE se déploie aussi dans le quartier de La Confluence, à Lyon. C'est un site de 150 hectares situé au confluent de la Saône et du Rhône. Un service de navette à la demande est également testé pendant le projet, afin d'offrir un meilleur service aux clients en leur permettant de commander la navette sous certaines conditions (en période creuse par exemple). Une application mobile existe pour le service NAVLY, grâce à laquelle les passagers peuvent voir la position des navettes3.

Copenhague[modifier | modifier le wikicode]

Le site d'essai de Copenhague est situé à Nordhavn. À ce jour, aucun bus ou train ne circule directement dans la nouvelle zone de Nordhavn. Cela signifie qu'existe une excellente opportunité pour les véhicules autonomes de fonctionner comme une nouvelle solution de transport public, reliant la zone beaucoup mieux qu'elle ne l'était avant. Avec une volonté de réduire le nombre de voitures garées dans les rues, les véhicules autonomes offrent un moyen intelligent de répondre au besoin de mobilité porte-à-porte dans la zone. Cela réduira le nombre de voitures garées dans la rue et optimisera également l'utilisation de la capacité sur les voies4.

Luxembourg[modifier | modifier le wikicode]

Sales-Lentz opère trois navettes autonomes : À Pfaffenthal, une vallée de la ville de Luxembourg, deux navettes circulent sur une voie courte reliant la gare ferroviaire et funiculaire de Pfaffenthal à l'ascenseur panoramique de Pfaffenthal, qui monte jusqu'à la Ville-Haute. Une navette NAVYA y circule. L’autre à Contern, une zone industrielle située à environ 10 km à l'est de la ville de Luxembourg, où une navette relie la gare de Sanweiler-Contern avec « Campus Contern », une société de promotion immobilière. Le parcours a deux arrêts et trois stations, exploités par deux navettes NAVYA. Ces services sont gratuits5.

Esch-sur-Alzette[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !

Sion[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !

Depuis juin 2016, PostBus opère un des premiers projets pilotes (nommé SmartShuttle) avec des navettes autonome en plein centre-ville, dans des rues piétonnisées, ou des routes avec du fort trafic allant jusqu'à 50 km/h. En 2018, le parcours a été complexifié, en connectant la gare avec le centre-ville. La navette circule de 7 heures à 18 heures. À Uvrier, une zone résidentielle à 5 km de Sion, sera aussi testé ce projet, mais avec un service à la demande6.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail des transports en commun —  Les articles sur les transports en commun !
Portail de Genève —  Tous les articles sur la ville et le canton de Genève.
Portail de Lyon —  Tous les articles concernant Lyon et sa métropole.