Programmation informatique

« Programmation informatique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


La programmation informatique est l'écriture de logiciels (aussi appelés programmes) pour faire réaliser une tâche (comme naviguer sur Internet, lire une vidéo, réaliser des calculs, etc.) à un ordinateur ou une machine. Pour cela, on utilise des langages de programmation comme Python, JavaScript, Java, Ruby, C#, C, C++, et beaucoup d'autres.

Exemple de programme[modifier | modifier le wikicode]

Voici un exemple de programme en Python. Le programme demande 2 nombres à l'utilisateur et affiche leur somme.

nombre_1 = int(input("Nombre 1 :"))    # Entrée du nombre 1
nombre_2 = int(input("Nombre 2 :"))    # Entrée du nombre 2
somme = nombre_1 + nombre_2            # Calcul de leur somme
print(nombre_1,"+",nombre_2,"=",somme) # Affichage de la somme sous la forme : "1 + 2 = 3"

Le même code en C++.

#include <iostream>
using namespace std;

int main()
{
    int nombre_1;             // Déclarer la variable nombre_1 comme un nombre entier
    cout << "Nombre 1 :";     // Écrire "Nombre 1 :" sur la console
    cin >> nombre_1;          // Prendre l'entrée de l'utilisateur et la stocker dans la variable nombre_1
    int nombre_2;                     // Déclarer la variable nombre_2 comme un nombre entier
    cout << "Nombre 2 :";             // Écrire "Nombre 2 :" sur la console
    cin >> nombre_2;                  // Prendre l'entrée de l'utilisateur et la stocker dans la variable nombre_2
    int somme = nombre_1 + nombre_2;          // Stocker la somme des deux variables dans la variable somme
    cout << nombre_1 << " + " << nombre_2 << " = " << somme;      // Afficher l'opération et le résultat sous la forme : "1 + 2 = 3"
}

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La première machine programmable, c'est-à-dire dont les tâches exécutées changent quand on modifie le programme, est probablement le métier à tisser Jacquard, conçu en 1801.

Cartes perforées du métier à tisser Jacquard

Il tissait des motifs différents selon les cartes perforées que l'on insérait à l'intéreur de la machine.

Les cartes perforées sont d'ailleurs longtemps restées l'unique moyen de communication homme-machine, avant l'arrivée de l'interface en ligne de commande (ILC), jusqu'à l'arrivée des disquettes d'IBM, vers la fin des années 1960.

Carte perforée à 80 colonnes
Portail de l'informatique —  Tous les articles sur son histoire, les logiciels, Internet…