Principe fondamental de la statique

« Principe fondamental de la statique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Énoncé du principe[modifier | modifier le wikicode]

Dans le référentiel supposé galiléen, la somme des forces extérieures appliquées sur un solide indéformable noté S au repos est nulle. On dit alors que le solide S est à l'équilibre ou immobile.

sous forme torsorielle.

Pour montrer qu'un solide est à l'équilibre, il faut utiliser les théorèmes suivants.

Théorème de la résultante statique[modifier | modifier le wikicode]

Si le solide est soumis à des forces résultantes comme la pesanteur, le théorème de la résultante statique s'applique :

Théorème du moment statique[modifier | modifier le wikicode]

Si le solide est soumis à des moments ou des couples, le théorème du moment statique s'applique en un point du solide :

Appliquer le principe fondamental de la statique[modifier | modifier le wikicode]

  • Il faut isoler le système
  • Il faut faire le bilan des actions mécaniques extérieures sur le système
  • Appliquer le principe fondamental de la statique (théorème de la résultante et du moment statique) au point où il y a le plus d'inconnues.

Liste des actions mécaniques extérieures existantes[modifier | modifier le wikicode]

Liaisons Caractérisation géométrique Torseur d'actions mécaniques
Encastrement
Pivot 3d pivot.jpg d'axe
Pivot-glissant 3d glissant.jpg d'axe
Glissière 3d glissiere.jpg de direction
Sphérique 3d rotule.jpg de centre A

Exemple d'application[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !


Généralisation[modifier | modifier le wikicode]

Le principe fondamental de la statique est un cas particulier du Principe fondamental de la dynamique.

Portail de la physique —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la physique.