Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Premier mai

« Premier mai » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le défilé des syndicats de salariés le 1er mai 2000 à Paris.

Le Premier mai, est dans de très nombreux pays, le jour de la Fête du Travail. Il est marqué par des défilés organisés par les syndicats de salariés, et dans les pays communistes par des défilés militaires et des organisations syndicales ou de jeunesse.

L'agitation syndicaliste aux États-Unis[modifier | modifier le wikicode]

En 1884, aux États-Unis, le congrès des syndicats américains décide d'imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures dans un délai de deux ans. Ils choisissent de débuter leur action le 1er mai, date du moving day parce que dans beaucoup d’entreprises américaines les contrats de travail se terminent ce jour-là ; le salarié doit déménager (moving day) pour retrouver du travail.

La grève générale du 1er mai 1886, animée par les anarchistes, est suivie par environ 340 000 personnes. À Chicago, la grève se prolonge dans quelques entreprises. Le 3 mai 1886, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester. Le lendemain a lieu une marche de protestation et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers. Une bombe explose devant les forces de l’ordre, où elle fait un mort. Sept autres policiers sont tués dans la bagarre qui s’ensuit. Malgré l’inexistence de preuves contre eux, cinq anarchistes sont condamnés à mort (quatre seront pendus le vendredi 11 novembre 1887 (le Black Friday ou vendredi noir)) un se suicidera dans sa cellule. Trois autres sont condamnés à perpétuité.

Naissance de la fête du Travail[modifier | modifier le wikicode]

La fusillade de Fourmies le 1er mai 1891.

En 1889, le premier congrès de la Deuxième Internationale socialiste (ou Internationale Ouvrière), qui était réuni à Paris, décida que le Ier mai serait désormais une journée de lutte pour les travailleurs du monde entier. Cette journée est célébrée en France depuis 1890.

Souvent les travailleurs chômaient ce jour-là et quelquefois les défilés et manifestations donnaient lieu à des violences. Le 1er mai 1891 à Fourmies (dans le nord de la France) où il y eut dix morts, dont deux enfants et 35 blessés. Le 1er mai 1919 (où se déroula une grande manifestation de la CGT), ainsi que le 1er mai 1920 où il y eut deux morts à Paris furent particulièrement violents.

Depuis 1920, en URSS, pays communiste, le 1er mai est une fête officielle avec des défilés des organisations ses syndicats et du parti communiste, ainsi que des éléments de l'Armée Rouge.

Depuis 1894, aux États-Unis, la fête du Travail a lieu le premier lundi de septembre.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Fête du travail.
Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.