Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Prélèvements obligatoires

« Prélèvements obligatoires » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Les prélèvements obligatoires sont l'ensemble des impôts, taxes versés sans obtenir directement quelque chose en retour. Cette somme d'argent peut être versée par une personne ou par une entreprise, une association...

Ces prélèvements obligatoires servent à financer des services que l'on ne paye pas directement comme la construction des routes, les salaires des fonctionnaires, les interventions de la police.

La majorité des prélèvements obligatoires sont décidés par les États. Parfois, ce peut être une collectivité locale, comme les communes en France, les Lands en Allemagne...

Exemple[modifier | modifier le wikicode]

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est payée à chaque achat en plus du prix réel de l'objet (ou du service), sans obtenir autre chose en retour directement.

Au contraire, des sommes d'argents qui sont parfois nommées "taxes" ne sont pas des prélèvements obligatoires, comme celles pour le ramassage des poubelles, car la personne paye un service direct.

Différences entre les pays[modifier | modifier le wikicode]

Le taux des prélèvements obligatoires est très différent d'un pays à l'autre. Ainsi, il est environ deux fois supérieur en France par rapport aux États-Unis (chiffres de 2017).

Ceci s'explique par le fait que certains pays financent plus de services publics et donc ont besoin de plus d'impôts et taxes que d'autres. En France, le deuxième prélèvement obligatoire qui rapporte le plus d'argent est la contribution sociale généralisée (CSG) qui est reversée à la sécurité sociale. Au contraire il existe des pays où il n'y a pas de sécurité sociale : les citoyens ont donc moins d'impôts à payer mais ne sont pas remboursés de leur frais médicaux ou aidés en cas de chômage, ou doivent eux même payer une assurance.

Il s'agit souvent d'un choix politique : des pays préféreront faire payer plus d'impôts et taxes à toute la population, mais rendre l'école, les services médicaux gratuits ou très peu chère ; d'autres ne prélèverons pas beaucoup d'impôts et taxes mais feront payer l'école, les soins médicaux...

Portail de l'économie —  Tous les articles sur l'économie.
Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.