Précipitations (météorologie)

« Précipitations (météorologie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Précipitations)
Aller à : navigation, rechercher
Répartition mensuelle des précipitations sur Terre
Voir l’article homonyme Pour l’article homonyme, voir : Précipitation (chimie).

Le mot précipitation est employé en météorologie pour décrire toutes les formes d'eau solide (neige, grêle) et liquide (pluie, brouillard, brume, rosée) libérées par l'atmosphère.

Généralement, les précipitations tombent sur le sol et elles sont mesurables grâce à un pluviomètre. Parfois, cependant, elles s'évaporent avant d'atteindre la surface de la terre.

Quand la température descend en dessous de 0 °C, l'eau gèle et il neige. Cependant, une eau pure lentement refroidie peut rester à l'état liquide à une température inférieure à 0 °C ; on dit alors qu'elle est en surfusion.

Des précipitations tombent d'un nuage quand de minuscules gouttelettes d'eau rejoignent les gouttes en surfusion. Parfois, à haute altitude, des cristaux de glace se forment dans les nuages, se mêlent aux gouttes en surfusion, grossissent et deviennent des flocons de neige. Dans certains cas, les précipitations, qui auraient du prendre une forme de neige, se sont changées en un mélange de flocons de neige et de bruine, appelé neige fondue. La grêle, constituée de cristaux de glace vive, se forme dans les cumulonimbus, là où des gouttes d'eau en surfusion sont soufflées et instantanément gelées parmi les cristaux de glace en haut du nuage. La taille des grêlons augmente jusqu'à ce qu'ils soient suffisamment lourds pour tomber.

Portail de la météorologie - Tous les articles concernant la météorologie.