Poubelle

« Poubelle » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Des poubelles pour le tri sélectif en Allemagne

Une poubelle est un récipient destiné à recueillir les déchets produits par l'homme. Son invention date de la fin du XIXe siècle.

Origine de la poubelle[modifier | modifier le wikicode]

De tous temps les hommes se sont débarrassés des déchets qu'ils produisent. Ainsi on a retrouvé, dans les fouilles archéologiques, les restes de cuisine des hommes préhistoriques. Généralement les hommes abandonnaient sur place leurs déchets, au mieux ils les regroupaient dans certains endroits un peu éloignés du lieu de leur séjour quotidien.

Dans les villes les habitants se débarrassaient de leurs déchets en les jetant dans la rue, aux pieds des murailles ou dans les cours d'eau. Cela posait d'énormes problèmes d'hygiène publique et favorisait les maladies et les épidémies.

A la fin du XIXe siècle, en 1884, un préfet du département de la Seine, Eugène Poubelle, a obligé les propriétaires à mettre à la disposition des habitants de leurs immeubles des récipients destinés à recueillir leurs déchets. Ces récipients communs, installés au bas des immeubles, étaient sortis sur le trottoir par les concierges. On a alors donné son nom à ce récipient.

Le tri des déchets[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Tri sélectif.

Pendant longtemps les habitants jetaient leurs déchets sans les trier. Dans les poubelles voisinaient alors des restes de repas, des objets en verre, en métal, en cuir, en tissu... Certains de ces déchets peuvent être réutilisables après transformation. C'est ainsi que des métiers spécialisés sont apparus pour retirer des poubelles ce qui pouvait encore servir : les chiffonniers, les ferrailleurs...

Le contenu restant des poubelles, c'est-à-dire les déchets de cuisine, étaient collectés par les éboueurs qui les revendaient à des agriculteurs qui s'en servaient comme engrais. C'est ainsi qu'autour des grandes villes on trouvait des champs d'épandage à la surface desquels on déversait les "ordures", que l'on acheminait par tombereaux. Sur ces champs de plus on répandait le contenu liquide des égouts urbains qui s'"épuraient" au cours de leur infiltration dans le sol (c'est le système qui a précédé les stations d'épuration actuelles).

Aujourd'hui le tri est effectué par les habitants eux-mêmes grâce à des poubelles de couleurs différentes, chacune recevant une catégorie de déchet. C'est le tri sélectif des déchets.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.