Pontivy

« Pontivy » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Pontivy
Le château des Rohan.
Le château des Rohan.
COA fr Pontivy.svg
Administration
Pays France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Arrondissement Pontivy
Intercommunalité Pontivy Communauté
Maire Christine Le Strat (MoDem)
(2020-2026)
Code postal 56300
Démographie
Gentilé Pontivyen
Population municipale 14 606 hab. (2017)
Densité 588 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 00′ 43″ Nord
2° 58′ 48″ Ouest Cartes, vues aériennes et satellitaires
Altitude Min. 48 m
Max. 192 m
Superficie 24,85 km2
Liens
Site web ville-pontivy.bzh
voir modèle • modifier

Pontivy est une commune française de 14 000 habitants (les Pontivyens), située dans le département du Morbihan, en région Bretagne.

Ses communes limitrophes sont Cléguérec, Le Sourn, Malguénac, Neulliac, Noyal-Pontivy et Saint-Thuriau.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La ville des Rohan[modifier | modifier le wikicode]

Le château actuel a été construit par Jean II de Rohan entre 1479 et 1485, à une époque où Pontivy était florissante grâce à la fabrication et au commerce de la toile de lin.

Lorsque les vicomtes de Rohan sont devenus protestants, la chapelle du château est devenue un des rares lieux de culte réformé de Bretagne. Elle est redevenue catholique lorsque les Rohan ont cessé d'être protestants, avec le mariage de leur héritière, la duchesse Marguerite, protestante, avec le sieur de Chabot, catholique. Au XXe siècle, cette chapelle a été rendue au culte réformé de l'Église réformée de France.

Pontivy, comme Carhaix, est connue pour des faits liés à la révolte des Bonnets rouges en 1675.

Napoléonville[modifier | modifier le wikicode]

Dès le début de son règne, Napoléon a voulu faire de Pontivy un point stratégique important, au centre de la Bretagne. Le site est choisi en 1806 pour sa position géographique sur le canal du Blavet et sur le canal de Nantes à Brest. Les canaux étaient des moyens d'échanges et de transport modernes et rapides pour l'époque, en tout cas bien plus efficaces que les transports routiers à cheval. Napoléon construit donc à Pontivy une caserne, un lycée et une place d'armes pour les manœuvres et exercices militaires.

Pontivy ainsi transformé s'est donc appelé Napoléonville sous le règne des deux empereurs Napoléon Ier et Napoléon III (tout comme La Roche-sur-Yon s'appelait dans le même temps Napoléon-Vendée, pour les mêmes raisons).

Patrimoine culturel[modifier | modifier le wikicode]

Fresques de la chapelle Saint-Mériadec : Mériadec donne ses biens aux pauvres (en haut). Il prie le vicomte de Rohan de poursuivre les voleurs (en bas).

Églises[modifier | modifier le wikicode]

Quartier médiéval[modifier | modifier le wikicode]

Quartier napoléonien[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Bretagne —  Accédez au portail sur la Bretagne.