Ponctuation

« Ponctuation » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La ponctuation est le système écrit qui aide à la compréhension du texte. Il permet de séparer les éléments écrits comme les propositions, les phrases, les paragraphes...

Pour cela on utilise des signes :

  • pour séparer les mots (l'espace)
  • pour commencer une phrase (la majuscule)
  • pour terminer une phrase (le point)
  • pour faire une pause respiratoire (la virgule)

Exemples de signe[modifier | modifier le wikicode]

Histoire de la ponctuation[modifier | modifier le wikicode]

Un atelier d'imprimeur vers 1568

La ponctuation moderne apparait avec l'introduction de l'imprimerie en Europe. En 1540, l'imprimeur Étienne Dolet publie l'ouvrage Punctuation de la langue Françoyse dans lequel il précise le répertoire des signes de ponctuation et leur emploi. Il répertorie six signes : le soupir ou virgule, la semi-pause ou coma c'est-à-dire le signe deux points, le point, le point d'interrogation, le point d'exclamation et la parenthèse ou entrejet. Le point virgule ne réapparait qu'avec l'imprimeur Alde Manuce à la fin du XVe siècle. Les autres signes sont plus tardifs : le tiret en 1611 et le guillemet en 1670.

Notons que la ponctuation est utilisée de manière différente selon les langues. Ainsi les Espagnols commencent une phrase interrogative par un point d'interrogation inversé et terminent la phrase avec le point d'exclamation utilisé en français.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'information —  Tout sur les écritures, les codes secrets, les médias...