Polluant domestique

« Polluant domestique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Un polluant domestique est une particule ou un corps chimique qui pollue l'intérieur des maisons et des bureaux. Ces polluants peuvent être des molécules chimiques ou des agents biologiques. Les polluants domestiques sont néfastes pour la santé.

Les molécules chimiques polluantes[modifier | modifier le wikicode]

Ces molécules chimiques polluantes proviennent des constituants des matériaux de construction mais aussi des peintures, des revêtements de sols, des meubles modernes. Ils proviennent également des produits ménagers mais aussi de certains produits sanitaires et des cosmétiques. La combustion produit également des polluants.

  • Les composés organiques volatiles ou COV ont la faculté de s'évaporer à température ambiante. De plus ils stagnent pendant longtemps dans les locaux non ventilés. Ces COV sont des effets néfastes sur la santé et certains sont classés comme cancérigènes. De plus on ne connait pas suffisamment les effets du mélange (le cocktail) de ces différents COV.

Parmi ces COV on trouve :

  • le formaldéhyde
  • le benzène
  • le styrène
  • le toluène
  • les éthers de glycol
  • le tétrachloroéthylène
  • le trichloréthylène
  • Le monoxyde de carbone (CO) provient des appareils de chauffage ou des chauffe-eau lorsqu'ils sont mal réglés ou que la pièce où ils sont situés est mal ventilée. La combustion d'encens ou de bougies, le tabac et les gaz d'échappement des moteurs de véhicules en produisent. Ce gaz inodore cause des intoxications et des décès.
  • Le dioxyde d'azote (NO2) est également produit par le trafic routier et les gaz de combustion. Il augmente les problèmes respiratoires. Ce polluant s'accumule pendant les périodes de temps calme et de forte circulation routière en ville.
  • Dans les régions granitiques et volcaniques un gaz naturel, le radon qui est émis par le sous-sol et qui circule par les fissures et les trous des canalisations des réseaux domestiques est également un polluant.

Les polluants biologiques[modifier | modifier le wikicode]

Ces polluants biologiques proviennent d'agents infectieux (virus, bactéries, toxines, moisissures) qui prolifèrent grâce à la chaleur et à l'humidité dans les locaux. Le chauffage, la climatisation sont souvent des causes d'attaque de ces agents. Les allergènes domestiques comme les insectes domestiques (blattes, cafards, acariens..), la présence d'animaux domestiques et de plantes d'appartement produisent aussi des agents pollueurs. Il en est de même pour les produits phytosanitaires destinés à les combattre.

Les particules fines[modifier | modifier le wikicode]

Les particules fines qui sont présentes dans l'air respiré, sont multiples. Il s'agit des particules émises par les moteurs de véhicules en particulier les moteurs diesel, mais aussi par certains isolants des bâtiments (amiante, laine de verre..)

La lutte contre les polluants domestiques[modifier | modifier le wikicode]

La lutte contre la pollution domestique doit être menée sur plusieurs fronts.

L'utilisation d'objets sans produit polluant[modifier | modifier le wikicode]

  • Pour la construction et la décoration, n'utiliser que des colles, des vernis les peintures sans solvant.
  • Pour l'isolation des locaux éviter les pousses en laines minérales de conception ancienne. Il faut préférer les isolants naturels tout en s'informant sur leurs traitements éventuels.
  • Pour les produits d'entretien et de bricolage n'utilisez que des produits le plus naturel possible. Bien refermer les emballages après usage. Les entreposer dans un local bien ventilé et éloigné des lieux de séjour.
  • Limiter l'utilisation des parfums d'ambiance, des cosmétiques, des produits ménagers fabriqués par l'industrie chimique

Améliorer l'hygiène des locaux[modifier | modifier le wikicode]

  • L'aération des locaux, fenêtres ouvertes, doit se faire plusieurs fois par jour, même l'hiver (en coupant localement et provisoirement le chauffage bien sûr). Cette opération est surtout recommandée pendant la préparation des repas chauds, pendant le ménage voire le bricolage. Il en est de même dans la salle de bain après un bain ou une douche. Les activités domestiques et la respiration d'un humain produisent entre 10 et 20 litres d'eau par jour sous forme de vapeur.
  • L'installation d'une ventilation permanente (VMC) est recommandée. Elle doit fonctionner 24h/24 ce qui permet un renouvellement continu de l'air.
  • Le ménage fréquent permet de réduire les poussières et les acariens.

L'entretien des animaux domestiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Le nettoyage des locaux et objets fréquentés par les animaux domestiques doit être fait régulièrement.
  • Les animaux doivent être brossés quotidiennement et si possible lavés régulièrement, afin d'éliminer les microbes, les acariens, les squames de peau, les poils qui sont des allergènes importants...sans compter les mauvaises odeurs. Leur "literie" doit être lavée régulièrement.
Portail de la chimie —  Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.