Vikidia a besoin de toi !
Favicon Vikidia.png Permets à vikidia de continuer sa mission et d'apporter la connaissance aux enfants en faisant un don ! Favicon Vikidia.png

Plagiat

« Plagiat » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le plagiat consiste en un « vol de mots » : il y a plagiat lorsqu’une personne copie le texte ou l'image de quelqu’un d’autre et fait comme si elle l'avait elle-même créé. Il s’agit d’un vol car lorsque l’on utilise un passage d’un texte écrit par quelqu'un d'autre, on doit obligatoirement le signaler grâce à des guillemets (c’est alors une citation) et indiquer qui est l'auteur et quel est le texte dont ce passage est extrait.

Celui qui commet un plagiat est un plagiaire ; s'il le commet en utilisant une ressource sur Internet, c'est un cyberplagiaire.

Plagiat et imitation[modifier | modifier le wikicode]

L'imitation est le fait de prendre comme modèle de son œuvre personnelle une œuvre d'un autre créateur (elle est généralement plus ancienne). Au XVIe siècle, les écrivains de la Pléiade ont revendiqué fortement le droit à à l'imitation. Ils pensaient renouveler et enrichir ainsi la production littéraire. Il s'agissait alors de reprendre totalement les sujets, les idées et les modes d'expression utilisés par les écrivain de l'Antiquité gréco-latine.

L'imitation d'une œuvre n'est pas un plagiat. En effet le plagiat ne modifie pas le contenu de l'œuvre volée, alors que l'imitateur emploie d'autres mots. Dans une imitation généralement on signale l'emprunt de l'idée ou du style. Ainsi Molière a beaucoup imité les comédies de Plaute un écrivain latin. Dans sa tragi-comédie Le Cid parue en 1637, le dramaturge Pierre Corneille imite ou s'inspire fortement de la pièce Las Mocedades del Cid (Les enfances du Cid) de Guillèn de Castro, parue en 1631.

Que risque le plagiaire ?[modifier | modifier le wikicode]

le copier-coller, un des outils du plagiat

Le plagiaire enfreint la loi et risque des poursuites judiciaires, c’est-à-dire des sanctions (souvent, il devra reverser de l’argent à l’auteur).

Dans le domaine du droit, le plagiat est une sorte de vol qui s’appelle la contrefaçon. Il est parfois difficile de reconnaître un plagiat, mais certains critères permettent de le qualifier : le nombre de citations dans un texte, le signalement des auteurs utilisés…1

Internet et le plagiat[modifier | modifier le wikicode]

Internet favorise le plagiat. En effet, il nous suffit de faire un copié-collé d’un texte sans en donner la source (l’auteur) pour devenir un « cyberplagiaire », et la triche semble donc plus facile avec ce nouvel outil.

Cependant, Internet est aussi un outil qui permet d’attraper les tricheurs : il suffit de soumettre une partie d’un texte à un moteur de recherche pour savoir si ce texte a été copié sur une page Web. Il devient donc difficile de ne pas se faire prendre.2

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Ressources Electroniques Pour les Etudiants, la Recherche et l’Enseignement, 2008. [Consulté le 28 avril 2009]. Disponible sur : http://repere.enssib.fr/repere2008.pdf.
  2. Serge Pouts-Lajus, « Copier/coller/tricher ? », dans Cahiers pédagogiques, 446, 10/2006, pp. 15-16.
Portail du droit —  Tous les articles sur le droit.