Plébiscite

« Plébiscite » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Napoléon Ier se couronnant empereur. Dessin de Jacques-Louis David

Un plébiscite est un vote direct des citoyens d'un pays qui répond par oui ou par non sur la confiance qu'ils accordent à celui qui a pris ou qui occupe le pouvoir.

Le mot vient du latin plebiscitum qui veut dire décision du peuple. Dans l'Antiquité à Rome le plébiscite était une décision ou une loi votée par l'assemblée de la plèbe.

Exemples de plébiscite[modifier | modifier le wikicode]

En 1804, les citoyens français se sont prononcés sur la question suivante :« Napoléon Bonaparte sera-t-il consul à vie ? » (il y eu plus de 3,5 millions de oui et environ 8 000 non). Bonaparte recommença en 1804, pour faire confirmer sa nomination comme empereur.

Louis-Napoléon Bonaparte, en fera de même en novembre 1852, pour le rétablissement de l'Empire

En août 1934, les Allemands approuvent avec une majorité de 90% des électeurs, la fusion des fonctions de Président du Reich et de Chancelier du Reich, au profit d'Adolf Hitler.

Il peut arriver qu'un référendum, tourne au plébiscite. Ainsi le 29 avril 1969, le référendum sur la suppression du Sénat et la régionalisation, tourne au plébiscite pour ou contre le maintien au pouvoir du président Charles de Gaulle (il est battu car 52% des électeurs ont voté non. De Gaulle démissionne le soir même.)

Attention Si la question porte sur un texte très important (une constitution, un traité international), il s'agit d'un référendum.

Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.