Pif Gadget

« Pif Gadget » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Titre de la couverture du magazine Pif Gadget n°1, 24/02/1969

Pif Gadget est un magazine français de bandes dessinées pour la jeunesse créé en février 1969.

Le magazine était accompagné d'un gadget et avait la particularité de présenter des histoires complètes, à la différence du Journal de Mickey ou du Journal de Spirou.

À l'origine, sa parution était hebdomadaire, cela veut dire qu'un nouveau numéro paraissait toutes les semaines

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Le Jeune Patriote[modifier | modifier le wikicode]

Ce bulletin d'informations est né en janvier 1942. Il était distribué clandestinement par le Front Patriotique de la Jeunesse, sous le régime de Vichy. Son objectif était de lutter contre la propagande de l'occupant nazi auprès des jeunes et de les tenir informés des actions de la Résistance.

Vaillant[modifier | modifier le wikicode]

Après la libération, le 1er juin 1945, le journal Le Jeune Patriote est rebaptisé Vaillant, Le Jeune Patriote, le journal des jeunes le plus captivant. Il devient véritablement un journal en augmentant son nombre de pages et en publiant ses premières BD :

  • Fifi, gars du maquis, Michel d'Eaubonne et André Liquois ;
  • Les aventures de R. Hudi Junior et de Nitrate, Eugène Gire.

En décembre 1952, apparaît pour la première fois dans le journal le personnage de Pif le chien. Ce héros n'est pas un inconnu puisqu'il est déjà présent dans le journal L'Humanité. Il est dessiné par José Cabrero Arnal. Pif a tellement de succès qu'en 1965, le journal est rebaptisé Vaillant, le journal de Pif.

Pif Gadget[modifier | modifier le wikicode]

En 1969, Pif Gadget est le successeur de Vaillant, le journal de Pif. Le journal est accompagné d'un gadget, par exemple un haricot sauteur ou un jeu de cartes.

Quelques héros du journal[modifier | modifier le wikicode]

Le magazine a publié de nombreuses séries, comme :

  • Les enquêtes de Ludo, Moallic, Crespi, De Neubourg
  • Supermatou, Jean-Claude Poirier
  • Placid et Muzo, Jacques Nicolaou
  • Corto Maltese, Hugo Pratt
  • Docteur Justice, Jean Ollivier, Raffaele Marcello
  • Rahan, fils des âges farouches,  Roger Lecureux et André Chéret
  • Capitaine Apache, Roger Lecureux et Norma
  • etc.

Disparitions et renaissances de Pif[modifier | modifier le wikicode]

Pif Gadget a eu beaucoup de succès dans les années 1970-1980. L'hebdomadaire s'arrête en 1993. En 2004, il paraît de nouveau mais sous forme de mensuel (un numéro par mois) jusqu'en 2008. Pif Gadget est de retour le 25 juin 2015 dans un nouveau numéro de 192 pages baptisé Super Pif.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • « La fabuleuse aventure de Pif Gadget », émission d'Arte Radio [1]
  • « Histoire de Vaillant et de Pif Gadget », article du blog GrenierTV [2]
  • « Pif Gadget », article de Wikipedia [3]
Portail de l'information —  Tout sur les écritures, les codes secrets, les médias...