Pieter Brueghel le Jeune

« Pieter Brueghel le Jeune » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Pieter Bruegel le Jeune)
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Pieter Bruegel le Jeune, par Antoine van Dyck.

Pieter Bruegel (ou Brueghel) le Jeune dit Brueg(h)el d'Enfer, né en 1564 ou 1565 à Bruxelles et mort le 10 octobre 1636 à Anvers, est un peintre brabançon de la Renaissance, spécialisé dans le paysage et la peinture de genre.

Le patronyme possède différentes orthographes : Bruegel comme signait son père Pieter Bruegel l'Ancien, ou Breughel comme signeront ensuite tous leurs descendants.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Pieter Brueghel le Jeune (ou Pieter II) est le fils de Pieter Bruegel l'Ancien (ou Pieter I) et le frère de Jan Brueghel l'Ancien (wp).

Après une formation à Anvers, il est reçu franc-maître en 1585 et se retrouve à la tête d’un atelier où il forme de nombreux élèves, parmi lesquels son propre fils Pieter III.

Pieter II situe souvent ses scènes à la campagne et conserve toute sa vie le style du réalisme flamand. Il a été surnommé « Brueghel d'Enfer » parce qu'il a peint beaucoup de paysages d'incendies.

Brueghel le Jeune a longtemps imité l'œuvre de son père, reprenant son style ou même réalisant des copies à la demande des collectionneurs, au point que certains tableaux disparus du père ne sont connus que par des copies faites par son fils. Il est souvent difficile d'attribuer un tableau au père, ou au fils, ou bien à leur atelier.

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Tableaux attribués à Pieter Brueghel le Jeune (ou Pieter II)[modifier | modifier le wikicode]

  • Rixe de jeux entre paysans, Galerie de Jonckeere, Paris ;
  • Les Proverbes flamands : 10 copies sur 24 connues lui sont attribuées ;
  • L'Adoration des mages dans la neige : 24 copies sur 60 lui sont attribuées ;
  • L’Avocat de village, 1621, Musée des beaux-arts de Gand : 25 copies sur 91 connues lui sont attribuées ;
  • Danse de la mariée : il existe 37 tableaux sur ce thème ;
  • La Parabole des aveugles, Musée Calvet, Avignon ;
  • La Pie sur le gibet, Galerie de Jonckeere, Paris.

Copies d'œuvres de son père[modifier | modifier le wikicode]


Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Pieter Brueghel le Jeune de Wikipédia.