bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Pierre Daumesnil

« Pierre Daumesnil » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Statue de Daumesnil à Vincennes

Pierre Yrieix Daumesnil, connu également sous le nom de la Jambe de bois, est né le 27 Juillet 1776 à Périgueux d'un père perruquier mis ancien soldat et est mort le 17 août 1832 à Vincennes (56 ans), il est général français du premier Empire et de la restauration.

Il reçoit une éducation incomplète et s'enrôle très jeune.Son père, ancien capitaine de cavalerie qui s’est livré au commerce, le destinait à cette carrière, mais le jeune Daumesnil s’engage à 17 ans dans le 22e régiment de chasseurs à cheval le 15 mars 1794. Gouverneur de Vincennes lors de l'invasion de 1814, la capitale était occupée par les alliés depuis plusieurs semaines que Daumesnil tenait encore. On ne parlait, dans Paris, que de la gaîté de sa réponse aux sommations russes : « Quand vous me rendrez ma jambe, et je vous rendrais Vincennes. »

Guerres Révolutionnaires[modifier | modifier le wikicode]

Grièvement blessé au combat d'Elne, il rejoint son régiment en Italie, il obtient le grade de brigadier dans les guides du général Bonaparte et il passe Maréchal des logis. c'est un des premiers qui monte l'assaut de Saint Jean d'Acre, il reçoit un coup de sabre et finit dans un fossé par l'explosion d'une mine. Il sauvera 2 fois la vie de Bonaparte. Le général le fait donc passer dans le régiment des guides.

Après avoir sauvé Bonaparte, celui-ci lui garantit le vie sauve, mais Daumesnil refuse de l'aide auprès de Napoléon Bonaparte plusieurs fois, c'est lorsqu'il est conduit aux poteaux d’exécutions et que la salve couche ses compagnons Bonaparte décide de le sauver.

A son retour en France au côté de Bonaparte, il entre dans les chasseurs à cheval de la Garde des consuls 3 janvier 1800, y est nommé adjudant-sous-lieutenant 6 mai, et lieutenant le 18 juillet. Daumesnil suit le Premier consul en Italie (1799-1800) et combat à Marengo.

Guerres Napoléoniennes[modifier | modifier le wikicode]

Il est capitaine le 2 Juillet 1801 et membre de la légion d'honneur le 14 juin 1804. Il suit l’Empereur en Espagne en 1808. Dans l’insurrection du 2 mai à Madrid, c’est lui qui, à la tête des chasseurs à cheval de la Garde impériale, commande la principale charge de la cavalerie française contre les habitants de Madrid dans la grande rue d'Alcalá. Il a deux chevaux tués sous lui par le feu des insurgés.

En 1809 Daumesnil fait parti de l'armée Allemande et se trouve à la bataille d'Eckmühl et est nommé grade de colonel-major le 15 Juin. Il est baron de l'Empire mais il tombe et est blessé a la jambe gauche sur le champs de bataille de Wagram le 6 Juillet, après son rétablissement il reçoit un coup de lance qui lui perce le corps au commencement de la campagne. Il est amputé deux fois en quelques jours, il se rétabli et l'Empereur lui conserve sa place.

Défense du fort de Vincennes[modifier | modifier le wikicode]

Le général Daumesnil, gouverneur de Vincennes,le défendit avec acharnement lors de l'occupation de Paris par les troupes russes et prussiennes en 1815. Les alliés réclament en menaçant le général. On ne parle, dans Paris, que de la réponse du général aux sommations russes : « Quand vous me rendrez ma jambe, je vous rendrai ma place ! » Il défend ce poste avec le plus grand courage contre les troupes alliées. Il résista ainsi cinq mois, et ne finit par capituler que par l'ordre de Louis XVIII, sortant de la forteresse en brandissant le drapeau tricolore

Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Portail du Premier Empire —  Tous les articles concernant le Premier Empire.