Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Philippe d'Orléans (Régent)

« Philippe d'Orléans (Régent) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Philippe d'Orléans en 1689, à l’âge de 15 ans.
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Philippe d'Orléans.

Philippe, duc d'Orléans (1674-1723) est un prince français de la dynastie de Bourbon. Neveu du roi Louis XIV, il a été régent du royaume pendant la minorité du roi Louis XV.

Il est couramment appelé « le Régent ».

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Famille[modifier | modifier le wikicode]

Philippe d'Orléans est né le 2 août 1674 à Saint-Cloud. Il est le fils de l'unique frère de Louis XIV, Philippe, duc d'Orléans (appelé Monsieur à la Cour) et de sa deuxième femme Charlotte-Élisabeth de Bavière. À sa naissance il porte le titre de duc de Chartres, puis il devient duc d'Orléans après la mort de son père en 1701.

En 1692, Louis XIV le marie à sa fille Françoise-Marie de Bourbon (un des enfants que le roi a eu avec Madame de Montespan). De ce mariage naissent huit enfants dont un seul fils, Louis, qui est l'ancêtre du roi des Français Louis-Philippe Ier.

Duc d'Orléans[modifier | modifier le wikicode]

Le Régent.

Philippe d'Orléans participe aux batailles pendant la Guerre de la Ligue d'Augsbourg (1692-1697). En 1707, le roi le nomme commandant des armées françaises en Espagne ; la France est en lutte contre les Autrichiens pour maintenir sur le trône espagnol le roi Philippe V, cousin du duc d'Orléans (Guerre de Succession d'Espagne). Il remporte plusieurs victoires, ce qui provoque des jalousies à la Cour.

Le duc d'Orléans mène une vie de plaisirs avec ses amis et ses maîtresses, ce que désapprouve son oncle Louis XIV. Le roi se méfie de son neveu, celui-ci est soupçonné pendant un moment de vouloir détrôner Philippe V pour régner à sa place, mais une enquête commandée par le roi démontre son innocence. Plus tard, des rumeurs le soupçonnent (à tort) d'avoir empoisonné le fils, le petit-fils et l'arrière-petit-fils du roi, tous morts de maladie à quelques mois d'intervalle, entre 1711 et 1712.

Régent de France[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque Louis XIV meurt en 1715, le nouveau roi Louis XV n'a que cinq ans ; Philippe d'Orléans (son plus proche parent) est nommé régent pour gouverner la France jusqu'à la majorité de Louis XV. Dans son testament, Louis XIV a désigné pour le seconder les fils qu’il a eus avec Madame de Montespan. Le duc d'Orléans fait annuler ce testament par le Parlement de Paris et reste seul régent.

La Cour quitte Versailles et le Régent s’installe au Palais-Royal à Paris. Il met en place un nouveau système de gouvernement, la polysynodie (remplacement des ministres par des Conseils présidés par des membres de la noblesse) ; ce système est abandonné en 1718. Pour rétablir les finances, le Régent adopte le système d'un financier écossais, John Law, qui consiste notamment à remplacer les pièces de monnaie en or et en argent par du papier-monnaie (système de Law) ; ce système remporte d'abord un grand succès mais il échoue finalement.

Sous la Régence, la France abandonne son alliance avec l'Espagne et se rapproche de la Grande-Bretagne, des Provinces-Unies et de l'Autriche. L'Espagne et la France s'allient à nouveau en 1721.

Le Régent a fait entrer au gouvernement (en 1716) son ancien précepteur, l'abbé Dubois ; celui-ci est nommé cardinal par le pape, puis il devient Premier ministre (1722). En février 1723, le roi est déclaré majeur, ce qui met fin à la régence de Philippe d'Orléans.

Premier ministre[modifier | modifier le wikicode]

Après la mort du cardinal Dubois (août 1723), le roi nomme Philippe d'Orléans Premier ministre, mais celui-ci meurt peu de temps après à Versailles (2 décembre 1723),

Littérature[modifier | modifier le wikicode]

Romans[modifier | modifier le wikicode]

Le personnage du Régent apparait dans quelques romans historiques :

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Cinéma[modifier | modifier le wikicode]

  • Que la fête commence de Bertrand Tavernier. Le rôle de Philippe d'Orléans est joué par Philippe Noiret.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.