Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Philip Mountbatten

« Philip Mountbatten » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Philippe Mountbatten)
Aller à : navigation, rechercher
Philip Mountbatten
Prince consort du Royaume-Uni
Le Prince Philip à Francfort le 24 juin 2015.
Le Prince Philip à Francfort le 24 juin 2015.
Pays Royaume-Uni Royaume-Uni
Dynastie Maison de Glücksbourg
Prédécesseur Elizabeth Bowes-Lyon
Successeur vacant
Nom de naissance Philippe de Grèce et de Danemark
Naissance 10 juin 1921 à Mon Repos (Grèce)
Décès 9 avril 2021 (à 99 ans) à Château de Windsor (Royaume-Uni)
Père André de Grèce
Mère Alice de Battenberg
Conjoint Elisabeth II, reine d'Angleterre
Enfants Charles, prince de Galles
Anne, princesse royale
Andrew, duc d'York
Edward, comte de Wessex
Résidence Sandringham House
Château de Windsor
Armes des princes consorts britanniques
Armes des princes consorts britanniques
voir modèle • modifier

Philip Mountbatten est le duc d'Édimbourg, né prince Philippe de Grèce et de Danemark le 10 juin 1921 à Corfou et mort le 9 avril 2021 à Windsor (Royaume-Uni). Il est de la famille des rois de Grèce1 : petit-fils du roi des Hellènes Georges Ier et un cousin germain des rois Georges II et Paul Ier. Il a accepté d'abandonner ses titres pour pouvoir vivre auprès de la reine Élisabeth II, il n'est donc pas roi, mais prince consort et a vécu jusqu'à sa mort avec elle pendant 74 ans.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Enfance[modifier | modifier le wikicode]

Le prince Philippe est né le 10 juin 1921 au palais de Mon Repos sur l'île de Corfou en Grèce ayant pour père le prince André de Grèce et pour mère, la princesse Alice de Battenberg.

Il a passé son enfance en France où ses parents s'installent aux côtés de la princesse Marie Bonaparte et de son époux, Georges de Grèce. En 1928, il part étudier à la Cheam School au Royaume-Uni où il vivra avec sa grand-mère et son oncle, George Mountbatten, au palais de Kensington ou au Lynden Manor de Bray, dans le Berkshire. Sa mère étant schizophrène, elle fut placé dans un asile et son père déménage à Monte-Carlo.

Carrière militaire[modifier | modifier le wikicode]

Philip Mountbatten rejoint dès ses 18 ans, la Royal Navy en 1939 et commence dans la même année, à échanger des lettres avec la princesse Élisabeth. Il combattra durant la Seconde Guerre mondiale dans la Royal Navy en Méditerranée et dans le Pacifique. Après la guerre, Philip obtient la permission de George VI d’épouser Élisabeth. Mais il est dans l'obligation, d'abandonner ses titres royaux grecs et danois, doit se convertir à l'anglicanisme abandonnant la religion orthodoxe grecque puis doit obtenir la nationalité britannique. Il épousera la princesse Elisabeth, le 20 novembre 1947.

Mariage[modifier | modifier le wikicode]

Le mariage l'oblige à abandonner l'armée en obtenant le grade de commander et obtient de son beau-père, le titre de duc d'Edimbourg dès que la princesse Elisabeth, devient reine. Sa femme étant reine, elle le fait devenir prince du Royaume-Uni en 1957 et Lord Grand Amiral en 2011. Ensemble, ils auront quatre enfants : Charles, Anne, Andrew et Edward.

Après le couronnement, on l'appelle « prince consort », c'est-à-dire qu'il partage le sort de sa femme devenu reine.

Décès[modifier | modifier le wikicode]

L'annonce de sa mort a été faite le 9 avril 2021, dans les alentours de 13 heures, via un communiqué sur les réseaux sociaux et un discours du Premier ministre Boris Johnson, portant une cravate noire pour marquer le deuil, les emblèmes royales sont passés au noirs et les drapeaux sont en berne pour une durée de deuil de 8 jours.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Philip, figurant consentant de la comédie royale, Courrier International n°1589, 15-21 avril 2021

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Philippe Delorme, Philippe d'Édimbourg, une vie au service de Sa Majesté, Paris aux éditions Tallandier, 2017.
  • Tim Heald, The Duke : A Portrait of Prince Philip, Londres, aux éditions Hodder & Stoughton, 1991.
  • Gyles Brandreth, Philip and Elizabeth : Portrait of a Marriage, Londres, aux éditions Century, 2004.
  • Hugo Vickers, Alice, Princess Andrew of Greece, Londres, aux éditions Hamish Hamilton, 2000.
Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !
Portail de la Monarchie —  Tous les articles concernant la Monarchie.