Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Peste

« Peste » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Révision datée du 11 février 2018 à 23:09 par OrBot (discussions | contributions) (Portail)
Aller à : navigation, rechercher
Paul-Louis Simond, biologiste français, vaccinant contre la peste au Pakistan, en 1894 (soit quatre ans après l'identification de la bactérie responsable de la peste par un autre biologiste français : Alexandre Yersin)

La peste est une maladie infectieuse qui peut prendre plusieurs formes. Elle est causée par la bactérie Yersinia pestis qui se transmet par la piqûre d'une puce infectée. De nos jours, elle est moins grave, car on peut en guérir si l'on a accès aux antibiotiques, mais elle a, dans le passé, provoqué des épidémies meurtrières.

Transmission

L'animal qui porte naturellement le bacille de la peste est la puce du rat. Cette puce, en piquant, va infecter un animal ou un humain ; si cette personne développe une forme pulmonaire, elle devient très contagieuse.

Symptômes

Il existe différentes formes de peste :

  • La principale est la peste bubonique, car il se crée un bubon après la piqure de la puce. Elle s'accompagne d'une forte fièvre et d'une altération du système nerveux qui vont accélérer la mort si le malade n'est pas vite soigné. Sans traitement, 80 % des gens infectés risquent la mort en une semaine.
  • Une autre forme est la forme pulmonaire : la bactérie est entrée dans l'organisme par les poumons. Après quelques heures, le patient est déjà très malade, avec une insuffisance respiratoire. C'est extrêmement contagieux.

Traitement

Les médicaments utilisés sont des antibiotiques puissants. Pour l'instant, il n'y a pas de vaccin totalement efficace.

Importance historique

Des désastres humains se sont produits le passé à cause de la peste. Le mode de vie rural et le manque d'hygiène dans les villes favorisent la présence des rongeurs, et donc de leurs puces. Quand le microbe arrive, il infecte les rats, qui vont peu à peu mourir. Les puces piquent alors d'autres animaux, poussées par la faim. En quelque temps, la population développe la peste bubonique ; ensuite, quelques cas de peste pulmonaire suffisent pour contaminer rapidement toute une ville. L'incubation durant de quelques heures à quelques jours, les gens qui fuyaient pouvaient facilement porter la maladie dans une autre ville, où l'infection se propageait aussi.

La plus grande épidémie de peste commença en 1347 : elle provoqua la mort d'un quart de la population européenne.

Chronologie des grandes épidémies historiques

Carte de diffusion de la peste noire

Antiquité

  • dans l'Ancien Testament, le roi David est châtié par Dieu et doit faire le choix entre subir sept années de famine, trois mois de guerre, ou trois jours de peste : il choisit la peste (Samuel 2, 24) ;
  • -430 : Thucydide évoque une épidémie lors du conflit entre Sparte et Athènes (guerre du Péloponnèse), habituellement nommée peste d'Athènes : il peut s'agir de variole, typhus, ou fièvre typhoïde ;
  • 166 : la peste antonine sévit à Rome. Galien en a laissé une description qui laisse penser à une épidémie de variole ;
  • la peste de Justinien a sévi pendant plus de deux siècles, de 541 à 767, dans tout le bassin méditerranéen, identifiée à la peste bubonique.

Puis, au début du Moyen Âge, la peste disparaît de l'Occident.

Moyen Âge

  • peste noire de 1347 : des navires infectés abordent en Europe et déclenchent une épidémie de peste : un quart de la population occidentale succombe, en quelques années. Des recherches archéologiques ont confirmé qu'il s'agissait bien du bacille Yersinia pestis.

Plus près de nous

  • 1665-1666 : grande peste de Londres ;
  • 1720 : peste de Marseille ;
  • 1894 : la dernière pandémie permet de découvrir le bacille responsable de la peste. En 1897, Waldemar Haffkine met au point le premier vaccin contre la peste : ce vaccin était composé de germes tués. Il est suivi d'autres sérums et vaccins anti-pesteux, seuls traitements efficaces contre la peste pulmonaire jusqu'au traitement de la maladie par les sulfamides, puis par les antibiotiques.

Actuellement, des cas de peste touchent encore les continents africain et asiatique. Dans les années 1990, quelques cas ont été relevés en Amérique du Nord et du Sud. Quelques milliers de cas sont dénombrés chaque année dans le monde et leur nombre augmente de façon régulière depuis vingt ans.

Voir aussi

Images sur la peste Vikidia possède une catégorie d’images sur la peste.
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...