Perturbation atmosphérique

« Perturbation atmosphérique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Carte météorologique d'une dépression affectant la Grande-Bretagne et l'Irlande.

Une perturbation atmosphérique est un phénomène météorologique qui nait de l'opposition des masses d'air de l'atmosphère lorsque celles-ci se déplacent des régions de hautes pression vers les régions de basse pression. Le passage d'une perturbation est synonyme de mauvais temps c'est-à-dire de vents et de pluies.

Aux latitudes moyennes (de part et d'autre du 45° parallèle N), une perturbation atmosphérique est un système dépressionnaire comprenant ) l'avant un front chaud (trait rouge surmonté de demi-cercles rouges) , suivi d'un secteur chaud et terminé par un front froid (figuré par un trait bleu crénelé par des triangles bleu).(avec éventuellement une occlusion quand l'air chaud est complètement rejeté en altitude et qu'il n'y a plus de front).

La description et l'explication classiques du passage d'une perturbation ont été mises au point par les météorologues norvégiens à l'époque de la Première Guerre mondiale, aujourd'hui elles sont complétées par des nouvelles explications .

Dans le cas représenté par les trois figures ci-dessus (vue de dessus du phénomène) le front chaud est le lieu d'affrontement de l'air chaud maritime provenant des latitudes plus basses (c'est-à-dire plus au sud) où les pressions atmosphériques sont plus élevées et de l'air maritime continental froid qui a des pression moindres et qui recouvre l'Europe centrale et orientale.

L'air maritime froid est attiré par la dépression L située au nord-ouest de l'Irlande qui le 23 décembre à 12 h est de 955 hPa (hectoPascal). L' air chaud recouvre l'Irlande, la mer d'Irlande et la Manche occidentale. Il est poussé vers l'est par l'air froid maritime qui provient par l'ouest des hautes latitudes de l'Atlantique nord. Entre les deux masses d'air de caractéristiques différentes s'établit le front froid. Cet air froid maritime, qui est lourd s'infiltre sous l'air chaud qui progressivement est rejeté en altitude (dans ce mouvement il se refroidit). Le contact de l'air chaud et de l'air froid provoque la condensation de la vapeur d'eau donc des pluies ou de la neige si les températures sont basses.

Une perturbation vue en coupe (le déplacement se fait de la gauche vers la droite, les lettres indiquent les différents types de nuages.

Dans les jours suivants ont voit que l'air chaud se déplace vers l'est, que la dépression d'Irlande se creuse (les pressions baissent et atteignent 930 hPa), l'air froid maritime d'arrière commence l'invasion de l'Europe occidentale. Puis le 25 décembre toute l'Europe occidentale est recouverte par de l'air froid de provenance maritime.

Portail de la météorologie - Tous les articles concernant la météorologie.