Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Pelote de réjection

« Pelote de réjection » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une pelote de réjection

Une pelote de réjection, ou boulette de régurgitation, est une boule rejetée par les rapaces ainsi que les corvidés (comme le corbeau), les laridés (comme le goéland) et certains autres oiseaux. Elle contient les éléments durs et non digérés des proies qu'ils avalent en entier, comme des poils, des os, des plumes ou même des arêtes de poissons. On détermine les proies consommées par le rapace grâce à l'observation de certains os (crânes, mâchoires inférieures) et dents.

Deux heures ( variable ) après avoir mangé leurs proies, les rapaces rejettent une pelote de réjection. On retrouve souvent des os campagnols, des mulots et des musaraignes dans les pelotes de réjection.

Où en trouver[modifier | modifier le wikicode]

On trouve ces pelotes près du nid des oiseaux. En ce qui concerne les rapaces nocturnes, les accumulations peuvent se trouver dans les vieilles granges ou au pied d'un clocher. Les chouettes hulottes et les hibous les rejettent en forêt, au pied de l'arbre leur servant de perchoir.

Une concentration de pelotes de rejection noires et de fientes indique qu'une chouette effraie habite là.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Pelote de réjection de Wikipédia.

Consulté le 17 juin 2008.

Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !